a-1808-compagnie-des-indes-jamaique-24-ans-hampden-brut-de-fut-70cl-0000
360°
360°

Compagnie des Indes Jamaïque brut de fût 1992 24 ans Hampden 59,8°

Compagnie des Indes Jamaïque brut de fût 1992 24 ans Hampden – 59,8° – La Jamaïque – 70 cl


Bouteille  -  299 €
M'avertir par e-mail
quand disponible
Échantillon 5 cl  -  24.26 €

Le rhum
 
Ce Compagnie des Indes Jamaïque brut de fût 1992 24 ans a été distillé par Hampden, une distillerie dont sont issus des rhums lourds au profil aromatique riche, avec un taux d’éléments non alcool élevé.
Ces arômes lourds et puissants sont dûs à une fermentation largement plus longue que ce dont a l’habitude dans le monde du rhum, à l’utilisation de levures indigènes (c’est à dire les levures que l’on trouve dans l’air et dans l’environnement), ainsi qu’à une distillation dans un alambic en cuivre.
 
Après avoir vieilli 24 ans dans un unique fût, le rhum a été importé dans les chais de la Compagnie des Indes, en France, pour y être être embouteillé à son degré naturel, 59,8°, sans réduction.
 
 
La note de dégustation de Laurent
 
Sa robe est d’un or pur.
 
Au nez, boum ! Après l’avoir versé dans le verre, on se retrouve face à un mur d’arômes, que l’on prend en plein dans le nez. C’est extrêmement riche, comme on peut l’attendre d’un brut de fût de cette distillerie, connue pour l’intensité de ses rhums. Une fois la claque oubliée, on peut se pencher sur les arômes de la bête : un côté lacté, une présence fumée (assez atypique), un ananas qui aurait dépassé de stade de maturité, des notes de poivre et de vanille, ainsi qu’une légère présence de vernis. Avec plus de repos il a tendance à s’assagir un peu.
 
En bouche, l’alcool est bien là, le rhum est sec et assèche la bouche. On se retrouve avec une concentration en arômes presque similaire à celle du nez. Ça envoie ! Les fruits « trop » mûrs occupent le devant de la scène avec leur acidité et embarquent tout sur leur passage et laissent juste des traces de vanille.
 
La finale est interminable, mais comment pourrait-il en être autrement ? Une fois l’impression fruitée passée et la vanille dissipée, on retombe sur les notes fumées trouvées au nez. Ces notes ne vont avoir de cesse d’augmenter leur emprise sur cette finale.
 
 
“Âmes sensibles s’abstenir ; un bel exemple de ce que cette distillerie a à offrir.”

Information Complémentaire

Format

Bouteille, Échantillon 5 cl

Faire découvrir des rhums authentiques, tel est le credo de l’embouteilleur français fondé par Florent Beuchet en 2014.
 
Chaque rhum a été sélectionné pour faire apparaître le caractère et le savoir-faire traditionnel de ses origines. La marque réalise des blends et propose également des single casks. Son nom est inspiré des anciennes compagnies des Indes Orientales qui étaient en charge d’approvisionner les royaumes en produits exotiques rares et précieux.
En dehors des nations caribéennes, les îles asiatiques et celles du Pacifique sont également à l’honneur à travers la riche gamme de l’embouteilleur.
 
Spécificité importante de la marque qui rejoint d'autres embouteilleurs de qualité comme par exemple Mezan :
- aucun additif, ni caramel, ni colorant ne sont ajoutés aux rhums
- il n'y a pas d'ajout de sucre dans les rhums de la gamme, sauf mention explicite pour certains blends
- l'âge mentionné est toujours l'âge minimum (et non l'âge maximum comme c'est souvent le cas pour les rhums vieillis en solera)
- en ce qui concerne les single casks, l’étiquette nous renseigne sur le pays d’origine, le nom de la distillerie, la date de la distillation, la date de conditionnement ainsi que le numéro du fût.
 
Malgré son jeune âge, Compagnie des Indes a déjà réussit à remporter de prestigieuses médailles sur le plan international.

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis “Compagnie des Indes Jamaïque brut de fût 1992 24 ans Hampden 59,8°”

Si vous aimez, nous vous recommandons...