Voici le seul résultat

Mana’o est né du souhait de créer un rhum premium en Polynésie française. En effet aucun rhum pur jus de canne de grande qualité n’y était produit jusqu’à présent.
 
Avant de commercialiser le rhum Mana’o il a fallu plus de 6 ans de travail : recherche des variétés de canne à sucre historiquement cultivée là-bas, sélections des variété les plus adaptées, mise en culture etc.
 
Parallèlement à cela c’est un alambic déjà existant à Tahiti qui a été choisi. La société locale propriétaire de cet alambic à repasse a apporté également ses 20 ans d’expérience dans la distillation des spiritueux.