Mount Gay XO Extra Old 43°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

43

Âge

++

Packaging

Étui

Profil

Bois, Épices douces, Fruits, Végétal

Genre

Rhum, Rhum de tradition anglaise (Rum), Rhum traditionnel de mélasse

52.90  Bouteille :

En stock

6.68  Échantillon 5 cl :

En stock

Mount Gay XO est un rhum traditionnel de la Barbade issu de l’une des plus anciennes distilleries des Antilles.
Cet Extra Old est un assemblage précis de plusieurs rhums qui, après avoir été distillés dans des alambics doubles, ont vieilli entre 8 et 15 ans. Sa finesse, sa complexité et son équilibre en font un excellent rhum pour la dégustation.

Plusieurs médailles d’or ont récompensé ce rhum de grande qualité.

La note de dégustation de Nico

Le nez de ce rhum de la Barbade est tout en équilibre et en douceur. C’est d’abord la noix de coco qui fait son entrée, suivie du tabac d’un cigare doux. Il y a de l’épaisseur. On pense à un caramel au beurre ou à une crème brûlée vanillée. La coco est toujours en avant, on l’a un peu chauffée, légèrement grillée. Les fruits eux-aussi sont travaillés : la banane est cuite et la mangue compotée.
On a plus de puissance à l’aération, le profil est moins beurré, on ne s’ennuie pas. C’est désormais le côté plus végétal et boisé de la coco qui ressort, mélangé avec de l’amande. Dans cette dynamique plus rafraîchissante, on revient à des fruits frais avec d’avantage d’acidité.

L’entrée en bouche ne pêche pas par excès de douceur, et on a bien affaire à un rhum de caractère. Un soupçon de pulpe de mangue amorce un milieu de bouche suave, avec du tabac bien gras et du caramel au beurre. Le rhum est bien plein en bouche et jamais alcooleux.

En finale il fond comme du beurre. Reste un boisé caramélisé, signe d’une belle maturité.

“Ce rhum est vraiment bien fait, n’y cherchez pas de la puissance mais plutôt de l’équilibre et de la complexité…”

Mount Gay

L’histoire de la Barbade est profondément liée à celle de Mount Gay.

Sir John Gay Alleyne était un notable de Saint James qui avait de multiples talents, entre autres la politique et les affaires. Il dirigea la distillerie de son ami John Sober, la Mount Gilboa Plantation/Distilleries, à partir de 1747, et siégea durant de longues années au Parlement de la Barbade entre 1757 et 1779.
Adroit, il sut imposer un style managérial qui fit sa renommée, misant notamment sur le commerce du rhum qui était poussif dans l’île. À l’époque, seuls quelques colons en produisaient, mais la qualité restait médiocre. Ce breuvage appelé le « Kill-Devil » est considéré comme l’ancêtre du rhum moderne. La distillerie, fondée en 1703, n’avait pas encore le savoir-faire qui allait la propulser à l’échelle mondiale. C’est Sir John Gay Alleyne qui allait lui donner ses lettres de noblesse.

Le rhum fabriqué par la Mount Gilboa Plantation rencontra un vif succès, s’exportant tout aussi bien en Europe qu’en Amérique du Nord. Ce fut le début d’une ère fructueuse qui n’a jamais décliné avec le temps. Lorsque Sir John Gay Alleyne rendit l’âme en 1801, John Sober rebaptisa le nom de sa distillerie en Mount Gay, en hommage aux bons et loyaux services de son ami.

Sir John Gay Alleyne marqua son époque, de par sa philanthropie et ses prises de position avant-gardistes contre l’esclavage. Il est considéré aujourd’hui comme l’un des plus grands héros de la Barbade, et son nom est à jamais associé à une distillerie réputée.

1 avis visiteur(s)

  1. Jean-Michel

    Un chef d'oeuvre de la plus vieille distillerie du monde, du très haut de gamme et super typique de cette île.

Add a review

Laissez un avis visiteur

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Si vous aimez, nous vous recommandons :