Cartavio 12 ans solera 40°

46,90  Bouteille

En stock

6,25  Échantillon 5 cl

En stock

Cartavio 12 ans solera 40° : Description et avis clients

Cartavio 12 ans solera est un « ron » traditionnel distillé à partir de mélasse, et vieilli selon la technique soléra (comme les vins de xérès en Andalousie) de sorte qu’il s’agit en réalité d’un assemblage de rhums qui ont entre 5 ans pour les plus jeunes, et 15 ans pour les plus vieux.

La note de dégustation de Nico

En bref : bois – torréfaction – épices douces – rond

Au nez, un petit solvant annonce un rhum relativement concentré. Le bois toasté et ses fidèles fruits à coque prennent le devant de la scène, épaulés par une petite mélasse réglissée en filigrane. Le caramel et la vanille s’en mêlent, mais c’est un nez assez affirmé, pas doucereux.
Avec l’aération, le rhum gagne en harmonie et prend la forme d’un sirop d’érable boisé et chargé de notes tour à tour douces puis torréfiées. Les fruits à coque sont bien caramélisés et saupoudrés d’épices douces. La mélasse coule sur un bois grillé. Le rhum ne dévie pas de son style qu’il maîtrise plutôt bien, il faut le dire.

La bouche est gourmande, comme on pouvait le supposer. Elle est doucement boisée et caressée par le caramel et la vanille. Le rhum est rond et équilibré, très typique du style latino doux mais avec une mesure qui le rend simplement savoureux. Le bois toasté finit par libérer des arômes de coco, l’ambiance est globalement moins grillée qu’au nez.

La finale est plutôt bien entretenue, avec un boisé caramélisé et vanillé qui fait toujours penser à un bon caramel ou au sirop d’érable.

« Ce Péruvien maîtrise son sujet, il ravira les amateurs de rones charmeurs et gourmands… »

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Cartavio 12 ans solera 40°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :

  • Un rhum un peu moins sucré mais dans la même veine...
  • Une référence des rhums Latinos...