Glenmorangie 12 ans Nectar d’Or 46°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

46

Âge

++

Genre

Whisky

Packaging

Étui

Profil

Fruits, Pâtissier, Rond

58,90  Bouteille :

En stock

7,11  Échantillon 5 cl :

En stock

Glenmorangie 12 ans Nectar d’Or 46° : Description et avis clients

Glenmorangie nous offre ici un 12 ans d’âge, vieilli en fûts de bourbon avec un “finish” en fûts de Sauternes.

Note de dégustation de Thomas

Le nez nous emmène directement dans une ambiance pâtissière et fruitée. La brioche et le croissant chaud se manifestent en premier. Ensuite, on découvre un peu de nectar d’abricot, de la pêche de vigne et des oranges confites. Rapidement, on découvre des prunes, des amandes et un peu de noix. Sans épices ni trace de bois, c’est une entame pleine de gourmandise qui nous offerte.

L’aération permet de mettre sur un piédestal le beurre, les fruits secs, l’orange et l’abricot. De légères notes de graphite, de sucre raffiné et de dattes sont alors discernables.

La bouche est tout en rondeur, avec une belle amplitude. On poursuit sur cet axe pâtissier et fruité qui composait le nez. L’entame est assez sucrée et rassemble les abricots, la brioche et les fruits secs. La seconde partie de bouche est toujours beurrée, renouvelle son fruité (prune, orange) avec un bon retour de la noix, qui devient majoritaire.

La finale est légèrement plus sèche avec une noix moins grasse qu’auparavant. Le kumquat et les épices douces (muscade) restent alors en bouche avec un peu de jus d’abricot, du sucre raffiné et du chocolat.

« Un whisky, au parti pris franc, jouant clairement la carte pâtissière et fruitée… »

Glenmorangie

Glenmorangie est une distillerie écossaise, située dans les Highlands.

Glenmorangie : d’Highland Queen aux affinages

Tout débute dans la ville de Tain. Une brasserie voit le jour et, en 1843, William Matheson la convertit en distillerie.

Elle demeure une distillerie familiale jusqu’à son acquisition par le groupe Glenmorangie Distillery Company en 1887. Ensuite, en 1918, Macdonald & Muir ans Durham & Co rachète ce dernier. En effet, Le but est d’utiliser Glenmorangie pour réaliser des assemblages, comme le Highland Queen.

Plus tard, bien après la seconde guerre mondiale, Glenmorangie est à nouveau vendue comme un single malt. Devant son succès, la distillerie augmente plusieurs fois sa capacité de production.

Toutefois, Glenmorangie marque surtout les esprits dans les années 1990. En effet, elle lance une série proposant des affinages (sherry et madère), une signature inédite pour l’époque.

Enfin, en 2004, Macdonald, devenu seul propriétaire, revend sa pépite au groupe français LVMH.

Glenmorangie : Bill Lumsden & la maturation

Aujourd’hui, la distillerie est dans le trio de tête des ventes de single malt.

Il faut dire que Glenmorangie est devenue un spécialiste de la maturation. En effet, le Dr. Bill Lumsden, iconique créateur des whiskys de la maison, assure la qualité et la pertinence des vieillissements.

De fait, il existe énormément de versions différentes disponibles. Tout d’abord, on peut évoquer les classiques : le 10 ans The Original, le 12 ans Lasanta, le 12 ans Quinta Ruban ou le 12 ans Nectar d’Or.

En outre, des versions prestiges existent comme le 18 ans, le Signet, les Grand Vintage ou encore les Pride 1974, 1978 et 1981.

Enfin, chaque année, des versions expérimentales sont proposées. Après le Bacalta en 2017, c’est le Spios qui prend le relai en 2018.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Glenmorangie 12 ans Nectar d’Or 46°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :