Boukman Botanical Rhum 45°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

45

Âge

non vieilli

Packaging

Sans

Genre

Rhum, Clairin (Haïti), Rhum agricole (pur jus de canne), Rhum épicé ou infusé

Profil

Céréales, Épices douces, Végétal

52.90  Bouteille :

En stock

6.68  Échantillon 5 cl :

En stock

Boukman est un rhum traditionnel d’Haïti, que l’on appelle aussi “clairin trempé”. Pas de sucre ici, comme dans la plupart des rhums épicés, mais uniquement des épices et des plantes sauvages locales.

La note de dégustation de Nico

Le premier nez est curieux car différent des spiced rums que l’on rencontre habituellement. Les épices sont en effet présentes, mais elles semblent naturelles, végétales, comme issues de la fermentation. Les arômes sont délicats, les herbes sont douces et non médicinales. On est à mi-chemin entre la cachaça et le gin avec des baies et des végétaux un peu amers. La douceur laisse ensuite place à plus d’aromatique mais le rhum devient aussi plus épais, avec un végétal assez velouté.

L’aération adoucit encore le profil. Celui-ci est délicat, naturel, sans esbroufe, toujours sur un végétal doux. La cachaça reste à l’esprit, avec une canne tendre et légèrement épicée, ainsi que des aromates et des essences exotiques de bois. On remarque un côté sucré de pain de mie ou de pain de maïs grillé, c’est tout à fait étonnant mais plaisant. L’idée d’un pain d’épices fines et délicates fait également son chemin.

La bouche est très douce et végétale, assez droite. On commence alors à voir la canne en détails : des agrumes et du poivre blanc, un peu moins d’épices, un rhum blanc artisanal avec une fermentation modérée. Cette bouche est relativement simple, délicate et sympathique, juste dorée de quelques épices et végétaux.

La finale se teinte d’une petite amertume végétale, puis de réglisse et de canne douce et moelleuse qui va vers l’artichaut vapeur et le curry vert.

 

« Un spiced rum unique, avec un pur jus de canne délicat parfumé de végétaux. On imaginerait bien un cocktail frais avec du tonic… »

Boukman

Dutty Boukman était un esclave né en Jamaïque et amené à travailler dans les champs de canne sur l’île que l’on appelait alors Saint-Domingue. Il était aussi un prêtre de la religion vaudou qui a été à l’origine d’une grande révolte d’esclaves. Il a péri au combat mais la révolte a continué, avec dans ses rangs un certain Toussaint Louverture. La suite est connue et a abouti à la création de l’Etat d’Haïti, le premier pays noir indépendant.

Ce rhum épicé est en réalité ce que l’on appelle un clairin trempé, un remède de grand-mère pour tous les maux ou un aphrodisiaque, utilisé également dans les cérémonies vaudous et les veillées funèbres. Elaboré sans sucre, avec simplement des épices et des herbes, c’est un incontournable de l’art de vivre Haïtien.

La canne « Madame Mevs » est récoltée à la main, puis son jus est mis en fermentation durant 36 à 48h. Le moût est distillé sur une colonne allant de 7 à 9 plateaux et sort à 75% d’alcool.

On y fait ensuite macérer des écorces de bois locaux (bois bandé, zou devant, campèche, bois cochon, chêne), ainsi que des fruits et des épices (peau d’orange amère séchée, poivre de Jamaïque, clou de girofle, vanille, amande, cannelle)

En hommage à celui qui lui prête son nom, Boukman réinvestit ses bénéfices dans la communauté et dans des ONG travaillant dans le domaine de l’éducation.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Boukman Botanical Rhum 45°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :