Aberlour A’bunadh 60,3° batch #60

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

60.3

Âge

++

Packaging

Étui

Genre

Whisky

Particularité

Brut de fût

Profil

Bois, Épices fortes, Fruits, Pâtissier, Torréfaction

Bouteille :

Rupture définitive

7.89  Échantillon 5 cl :

En stock

Aberlour A’bunadh 60,3° batch #60 : Description et avis clients

A’bunadh veut dire “origine” en gaélique. En effet le mode de production de ce whisky est inspiré de méthodes traditionnelles. Par exemple la filtration est très légère, et le whisky est embouteillé sans réduction de son degré d’alcool.

Par ailleurs les autres éléments de la recette n’ont pas changé depuis 1998, l’année de la création de Aberlour A’bunadh : notamment le vieillissement  en fût de sherry oloroso (premier remplissage), et les whiskys utilisés pour le blend ont entre 5 et 25 ans d’âge.

Note de dégustation de Thomas

Le nez est dense et puissant. Outre du bois ciré et du chocolat noir, on découvre des fruits confits (prunes, abricots, dattes) ou encore du pain d’épices. Rapidement, on peut dégager des arômes de biscuits à la cannelle, d’oranges confites et de confiture de tomate.

L’aération est prometteuse et offre un peu de café, de la confiture de fruits rouges ou encore un peu de caramel.
La dilution met en exergue les tendances chocolatées tout en apportant un peu de carvi et des notes de mûre.

La bouche est riche, fondue et vive avec du chocolat noir, des fraises, du bois ciré et des céréales caramélisées. On découvre ensuite du sucre roux, des oranges confites et des noisettes. La seconde partie de bouche nous offre alors de la menthe et un bouquet d’épices (cannelle, girofle, poivre noir).
La dilution le rend plus facile d’accès. En effet, on note le retour des confitures de fruits rouges, de la menthe et du carvi tout en ayant plus de bois que d’épices en seconde partie de bouche.

La finale est longue et charrie du bois laqué et beaucoup d’épices (les mêmes qu’en bouche). L’ensemble devient plus sec et ce malgré les reliquats de chocolat noir, de fruits rouges et de confiture de tomates.
La dilution fait ressortir le bois et la sécheresse épicée. Pourtant, les fruits en confiture sont préservés tout comme le chocolat et les céréales.

« Un A’Bunadh fidèle à lui-même : vif, porteur de bois, de fruits, de torréfaction et d’épices... »

Aberlour

Une distillerie qui sort des flammes

Aberlour se trouve dans le Speyside. Elle puise son eau dans le Lour, un cours d’eau situé à quelques encablures de la distillerie.

L’histoire d’Aberlour débute en 1826 quand James Gordon et Peter Weir fondent la distillerie. Toutefois, c’est James Fleming qui constitue la figure de père-fondateur d’Aberlour.
En effet, un incendie ravage la majorité des bâtiments en 1879 et Fleming se charge de les reconstruire. Il bâtit également un moulin à eau géant qui alimentera la distillerie jusque dans les années 60.

Les flammes détruisent à nouveau Aberlour en 1898, faisant disparaître la majorité du whisky stocké.
Une nouvelle fois, la distillerie se relève et prend son envol après la seconde guerre mondiale.

Une marque forte aux accents sherry

Achetée en 1975 par Pernod-Ricard, Aberlour fait partie des distilleries emblématiques du whisky écossais, notamment en France. Contrairement à beaucoup d’autres, elle conserve la majeure partie de ses fûts pour ses embouteillages officiels.

Du fait de leur popularité, vous avez probablement déjà croisé un Aberlour 10ans, un Aberlour 12 ans double cask matured, un Aberlour 12 ans non chill filtered, un Aberlour 16 ans double cask matured, un Aberlour 18 ans.
On peut également ajouter l’Aberlour 2004 White Oak ou encore les fameux Aberlour A’Bunadh !

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Aberlour A’bunadh 60,3° batch #60”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :