Cadenhead’s Brazil BMC Epris Distillery 14 ans Millésime 1999 Brut de fût 45,3°

97,90  Bouteille

En stock

9,89  Échantillon 5 cl

Rupture temporaire

Cadenhead’s Brazil BMC Epris Distillery 14 ans Millésime 1999 Brut de fût 45,3° : Description et avis clients

Ce rhum de chez Cadenhead a été distillé en colonne en 1999, puis vieilli en fût de chêne pendant 14 ans avant d’être embouteillé en 2013.

Comme pour tous les rhums de l’embouteilleur indépendant Cadenhead, Brazil BMC Epris Distillery n’a subit aucune filtration à froid, et rien n’a été ajouté : ni caramel, ni sucre, ni aucun autre additif. De plus, il a été embouteillé « brut de fût », c’est à dire sans réduction de son degré d’alcool à la sortie du fût.

La note de dégustation de Nico

Résumé : végétal – épicé (curry, réglisse) – boisé frais – canne

Le nez s’ouvre sur un rhum au caractère végétal, peu expansif pour le moment. Les épices sont du genre végétal également, on pense par exemple au curry ou à la réglisse. Il semble que l’on débusque au loin un peu de fumée de tourbe, comme dans les whiskies de l’Île d’Islay. Au végétal s’ajoutent le médicinal, le camphré, et des notes plus sèches de foin et de fleurs séchées. C’est un profil serré mais aromatique à la fois, on pourrait se croire dans une lande pleine de fleurs de bruyère.
L’aération permet de gagner un peu de profondeur et d’ampleur, c’est un rhum tendu qui a besoin d’un peu de temps pour sortir de sa coquille. Les épices se font alors moins sèches, on note de la canne à sucre, quelque chose d’un rhum agricole. Le rhum continue de s’ouvrir, il se révèle complexe, avec des agrumes, du poivre, une petite touche de fumé. Les épices se font de plus en plus brillantes et chaleureuses, le végétal semble maintenant confit.

En bouche, le boisé se sent dès l’attaque sur le bout de la langue. C’est bien entendu un boisé végétal, vert et frais, mais aussi épicé et herbacé. Ce boisé semble renfermer tous les arômes du rhum, logés dans la mousse. Puis, à l’image du nez, il se détend et s’épaissit pour déverser du miel, de la canne confite et des arômes de citronnelle. Nous avons toujours un côté fumé et presque tourbé en retro-olfaction (c’est-à-dire qui remonte dans le nez).

La finale laissera un souvenir plutôt rond de la dégustation, avec une réglisse savoureuse et un côté végétal confit (angélique).

« Les rhums de cette distillerie sont toujours intéressants car vraiment uniques. Un peu fermé au départ, celui-ci ce révèlera très végétal puis finalement gourmand… »

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Cadenhead’s Brazil BMC Epris Distillery 14 ans Millésime 1999 Brut de fût 45,3°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :