Clairin Le Rocher 2017 46,5°

Bouteille

Rupture définitive

6,33  Échantillon 5 cl

En stock

Un seul exemplaire autorisé par client

Clairin Le Rocher 2017 46,5° : Description et avis clients

Ce clairin commercialisé en France pour la première fois en 2017 provient d’une distillerie localisée dans le village de Pignon à proximité de la commune de Saint-Raphaël, au centre de la partie nord d’Haïti.

Dans sa méthode d’élaboration, il est un peu différent des 3 clairins déjà repérés et promus par Luca Gargano : il est réalisé à partir de sirop de canne et non directement du jus de canne, et ce sirop est lui-même produit à partir de 3 variétés de canne différentes. Comme les autres en revanche il est distillé en alambic pot still donc de façon discontinue, et embouteillé “full proof” c’est-à-dire sans réduction de son titrage.

Bethel Romulus est à la tête de la distillerie qui produit ce “Rocher” dont le nom est inspiré par la Bible.

La note de dégustation de Nico

En bref : animal – végétal – complexe – rond – fruits

Au nez, on retrouve la touche inimitable des clairins Haïtiens. La puissance aromatique est de mise, avec ce côté sauvage et intriguant. La fermentation a fait des merveilles, on trouve des notes de légumes comme la carotte, le panais, ou encore le chou fleur. L’olive est bien entendu de la partie, ainsi qu’un côté gras un peu lacté qui pourrait aussi tirer du côté de la charcuterie. Il y a du monde là-dedans !
Avec le temps, la bête ne se calme pas. Non pas du côté alcoolique, car aucune agression n’est à déplorer, mais bien dans la sauvagerie de ses arômes. On descend encore plus profond dans les notes de fermentation, toujours avec cette impression grasse et animale.

En bouche, ce clairin dévoile un tout autre aspect jusqu’ici éclipsé par la force de sa palette aromatique : sa douceur. D’une texture veloutée, il déploie ses saveurs avec intensité. C’est un registre plutôt végétal qui s’étale, avec de la canne fermentée, de la réglisse, un sentiment presque boisé, et des fruits exotiques extrêmement mûrs. L’olive un léger fumé rappellent les fortes notes de fermentation du nez, mais c’est bien une canne généreuse et végétale qui s’exprime avant tout.

La finale est douce et longue, un peu iodée, avec de l’olive en saumure et un petit côté cuivré sur la langue.

« Sans doute le plus aromatique des clairins, avec un profil extrême et une texture superbement veloutée en bouche… »

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Clairin Le Rocher 2017 46,5°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :

  • Un bel assemblage de tous les clairins...
  • Un clairin d'une redoutable gourmandise...
  • Le clairin Le Rocher fait son retour avec cette récolte 2020...