Compagnie des Indes Kaiman 1973-1993 46°

Bouteille

Rupture définitive

24,75  Sample Verre 3 cl

En stock

Un seul exemplaire autorisé par client

Compagnie des Indes Kaiman 1973-1993 46° : Description et avis clients

Florent Beuchet, le fondateur de la Compagnie des Indes, a relevé un défi en réalisant ce Kaiman. Il s’agit d’un assemblage entre 2 fûts :

  • le premier fût est un rhum traditionnel de Guadeloupe mis en vieillissement en 1973. Il pèse pour 72,2% de l’assemblage final.
  • le second fût entre dans la composition de l’assemblage final à hauteur de 27,8%. Ce fût ex-rhum est lui-même issu d’un assemblage en 1995 de 2 rhums millésimes 1993. Ces 2 rhums sont, pour l’un, un rhum de Guyane distillé dans 3 alambics différents (Savalle chez Diamond, Enmore et Port Mourant chez Uitvlugt), et pour l’autre, un rhum jamaïcain de type Wedderburn (rhum lourd, longue fermentation) distillé en pot still.

Cette pépite mise en bouteille en 2019 sans filtration à froid est limitée à 500 exemplaires.

La note de dégustation de Nico

Au nez, une grande gourmandise se dégage dès les premiers instants. C’est dans un esprit pâtissier que le rhum se déploie, alors que l’on découvre progressivement un cake aux fruits confits et aux raisins secs.

L’aération nous donne accès à une très belle profondeur, faite de nombreuses couches de complexité. Le Kaiman nous attire alors en eaux troubles, et l’on se laisse sombrer dans un léger tourbillon de fumée. Les fruits confits ont une lourdeur particulière, appuyée d’olive verte et de romarin. La canne confite est parée d’épices douces, elles-mêmes légèrement roussies.

En bouche, les fruits exotiques corsés et légèrement cuivrés surmontent un boisé concentré et tannique. C’est le côté le plus concentré et tropical du rhum qui se montre à l’attaque, avec des noyaux qui s’accrochent fermement à la langue. La torréfaction du boisé ancien tient les papilles en haleine, avant qu’elles ne s’abandonnent complètement à un registre confit et végétal.

La finale revient à la pâtisserie du nez, avec de l’amande amère, des raisins secs, de la réglisse, ainsi qu’une pointe de tapenade qui fait longtemps durer le plaisir.

« Un rhum très complet, un voyage autour de saveurs confites, concentrées et anciennes… »

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Compagnie des Indes Kaiman 1973-1993 46°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :

  • Un vieux guadeloupéen profond et généreux...
  • Un autre assemblage prestigieux de La Compagnie des Indes...