Duncan Taylor Barbados West Indies Rum Distillery 15 ans Brut de fût 2000 52,0°

Bouteille

Rupture définitive

Échantillon 5 cl

Rupture définitive

Duncan Taylor Barbados West Indies Rum Distillery 15 ans Brut de fût 2000 52,0° : Description et avis clients

Ce rhum traditionnel de l’embouteilleur écossais Duncan Taylor provient de la distillerie barbadienne West Indies Rum Distillery. Appelée aussi WIRD ou Black Rock Distillery, celle-ci a été rachetée en mars 2007 par Ferrand, la Maison de Cognac propriétaire également des rhums Plantation.

Mis en fût en 2000, ce rhum a été embouteillé début 2016 sans réduction, sans filtration à froid et sans ajout de colorant ou autre « améliorant ».

Seules 235 bouteilles ont été réalisées à partir de ce fût.

La note de dégustation de Nico

En bref : pâtissier – raisins secs – fruits confits – romarin – mélasse – cuir – fumé – tannique – cuivre

Au nez, voici un Bajan (« de la Barbade ») bien pâtissier. Il s’ouvre sur des notes de raisins secs, de fruits confits (cerise, orange) et d’herbes aromatiques (romarin). Son petit côté liqueur de plante ou de noyau lui confère un je ne sais quoi de gourmandise supplémentaire. Le poivre vient tout de même mettre un petit coup de fouet bien placé, tout comme la mélasse noire et brillante qui l’accompagne bientôt.
L’aération donne à ce rhum des allures de Port Mourant ou de Fidji, avec un mélange de fruits exotiques mûrs et d’une certaine dureté métallique. Le profil est riche, fourni, il emplit le nez de belle manière, tout en ampleur mais sans agressivité. Il poursuit son ascension de manière précipitée, gagnant en consistance et en rayonnement à chaque respiration, c’en est ébahissant. Il est désormais boisé, fumé, miellé, les fruits confits sont pleins de soleil, le cuir est tanné, les prunes sont tanniques, ça ne s’arrête plus !

L’attaque en bouche est franche et poursuit la montée en intensité entamée au nez. Les tanins de fruits noirs (cassis, mûre, pruneau) découpent le profil pour en faire une dentelle précise. Le cuir et la fumée laissent ensuite place aux fruits exotiques bien mûrs et à la mélasse. Cette mélasse bien réglissée et bien sombre comporte des accents fumés et minéraux, ou encore une pointe de viande fumée. Malgré tout cela, les fruits exotiques mûrs ou les fruits confits (orange) arrivent à manifester leur intention riche et gourmande, ce qui soutient un aspect pâtissier et savoureux.

En finale, le romarin, les raisins secs et les noyaux sont fondus en sirop, un sirop qui résume à lui seul la complexité gourmande de ce rhum.

« Un rhum de la Barbade au profil original, très gourmand mais intense, peut-être un des derniers représentants du fameux style Rockley…? »

1 avis visiteur(s)

  1. romain

    Duncan Taylor, WIRD, 2000, 15 ans, 52%

    En bouche, je suis perdu en raison de la note fumée qui prédomine. Un côté whisky. Puis, je sens un peu la mélasse. Je suis rassuré sur mon échantillon. Puis on a en bouche, des notes de céréales, d'ananas, de coco, de caramel, de fruits secs et du poivre. En conclusion, ce rhum a beaucoup d'argument pour plaire, de la gourmandise, de la puissance et de la longueur.

    Excellent rhum qui plaira aux amateurs de whisky mais aussi aux amateurs de rhums légèrement fumé.

Add a review

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :