El Dorado Rare Collection Albion 2004 60,1°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

60.1

Âge

+++

Millésime

2004

Packaging

Étui

Genre

Rhum, Rhum de tradition anglaise (Rum), Rhum traditionnel de mélasse

Particularité

Brut de fût

Profil

Bois, Épices douces, Fruits, Torréfaction, Végétal

245.00  225.00  Bouteille :

En stock

20.40  18.97  Échantillon 5 cl :

En stock

En promo jusqu’au lundi 16 décembre 2019. Profitez-en !

Cet El Dorado Rare Collection Albion a été distillé en 2004 au sein de la distillerie Diamond, dans l’alambic à colonne Savalle (distillation continue).

Après un vieillissement de 14 ans intégralement sous climat tropical, il a été embouteillé sur place, en 2018, sans réduction (“cask strength”).

Le marque “AN” (“A” pour Albion) indiquée sur la bouteille fait référence au style de distillation tel qu’il se pratiquait au sein de la distillerie Albion fermée en 1968. La colonne Savalle a ainsi été réglée de manière à obtenir ce style mythique…

Il s’agit d’une édition très limitée.

La note de dégustation de Nico

Au nez, voici un profil bien caramélisé, fortement toasté, avec du café et beaucoup de torréfaction. Dans la marmite collante de caramel, on fait tourner une brassée de fruits à coque comme la noix, la noisette bien grasse, la noix de pécan. On saupoudre le tout de grains de carvi, de zan, de poussière de chêne fumé, et on obtient un bon gros Demerara qui colle aux narines.

La gourmandise arrive avec l’aération. Le rhum se débarrasse de ses notes les plus brûlées et se concentre maintenant sur la générosité du caramel et des fruits à coque. Une fois l’écorce rompue, le liquide épais s’écoule, riche du temps passé entre les fibres du bois. C’est alors un pur style anglais qui est porté aux nues, avec du bois tendre, de la banane séchée, du tabac, de la vanille, du caramel, tout en concentration.

En bouche, on retrouve tout de suite le plaisir que peuvent procurer ces Demerara concentrés et terriblement enveloppants. Le palais succombe immédiatement à cette overdose de saveurs confortables et gourmandes, qui ont surtout le talent de n’être ni superficielles ni trop lourdes. Les 60% d’alcool sont totalement insoupçonnables, la noix de coco, le tabac et la vanille enrobent toute la bouche avec chaleur et sensualité. On imagine un chêne moelleux, comme une brioche dont on déchirerait la fibre épaisse, et qui renfermerait des arômes de banane, d’abricots secs et de crème vanillée.

La finale se poursuit sur un pur chêne américain, tout en lait de coco, vanille et tabac blond.

« Quel plaisir de retrouver ce profil de Demerara gourmand, et surtout de savoir que ce style n’est pas mort… »

El Dorado

La région de Demerara, située en Guyane britannique, est productrice de rhum depuis le XVIIème siècle. On y a recensé plus de 350 distilleries qui ont été officiellement fournisseurs de l’armée navale de Sa Majesté jusqu’au XIXème siècle. Aujourd’hui et depuis 1975, il ne reste que la Diamond Distillery. Celle-ci a su conserver les traditions et le savoir-faire historique.

La gamme de rhums El Dorado, qui a été lancée en 1992 pour le marché local et international, profite des conditions uniques de la région de Demerara : le fort taux d’humidité ainsi que le climat chaud des latitudes guyanaises favorisent, d'une part, la culture d'une canne de qualité, et d'autre part le processus de vieillissement des rhums dans les chais.

2 alambics utilisés par la distillerie sont célèbres : le Port Mourant, un pot-still en bois qui sert notamment à produire les vieux rhums El Dorado (à partir de 8 ans), et l’alambic Enmore, le seul alambic en bois Coffey au monde encore en fonctionnement.

Retrouvez sur notre blog les photos et l'article écrit par Laura suite à sa visite de la distillerie Diamond, seconde étape de son tour du monde du rhum.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “El Dorado Rare Collection Albion 2004 60,1°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :