Ferroni La Dame Jeanne 6 Maurice Repos Extrême 57°

41,90  Bouteille

En stock

5,89  Échantillon 5 cl

En stock

Ferroni La Dame Jeanne 6 Maurice Repos Extrême 57° : Description et avis clients

Ferroni La Dame Jeanne 6 Maurice Repos Extrême est le rhum blanc le plus ancien de la Maison Ferroni. Guillaume n’est pas un simple embouteilleur, puisqu’il aime retravailler chacun de ses rhums chez-lui, à Aubagne. C’est ainsi que ce rhum de pur jus de canne distillé en 2013 en pot still a bénéficié d’un long repos de 7 ans en Dame Jeanne. C’est donc un mélange de puissance, puisqu’il est embouteillé « navy strength » (57%), et de souplesse, grâce à ce repos très prolongé.

La note de dégustation de Nico

Le nez est fruité et acidulé, avec un jus de canne qui porte des airs légèrement cuivrés et oxydés. Cela se traduit ensuite par un côté presque pâtissier, fait de noyau, d’amande amère, de raisins secs, relevés par une pointe d’herbe coupée.

L’aération développe le caractère cuivré du rhum, et nous amène au plus près de l’alambic, avec un mélange de métal chaud et de vapeurs de jus de canne en train d’être distillé. L’herbe coupée est désormais un peu plus sèche, et offre des arômes plus épicés, avec parfois un côté tisane.

La bouche est sèche et douce à la fois, puisque le côté végétal apporte une certaine astringence, au même moment où le jus de canne glisse doucement sur les papilles. Une certaine acidité cuivrée agite le milieu de bouche, et se voit rejointe par une poignée d’épices et de baies de genièvre.

La finale offre de douces saveurs de canne mûre, aux accents d’amande amère et de noyau.

« Un profil original, à la fois cuivré, végétal et pâtissier… »

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Ferroni La Dame Jeanne 6 Maurice Repos Extrême 57°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :

  • Un rhum de la même année, élevé cette fois en fût...
  • Pour comparer avec la version "classique"...