Habitation Velier Hampden LROK White 2018 62,5°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

62.5

Âge

non vieilli

Packaging

Sans

Genre

Rhum, Rhum blanc, Rhum de tradition anglaise (Rum), Rhum traditionnel de mélasse

Millésime

2018

Profil

Fruits, Iode, Pâtissier, Solvant

55.00  Bouteille :

En stock

6.83  Échantillon 5 cl :

En stock

Habitation Velier Hampden LROK White 2018 62,5° : Description et avis clients

C’est la distillerie jamaïcaine Hampden qui a réalisé ce rhum blanc traditionnel.

Distillé dans un des 4 alambics à double retort de type Vendome ou Forsyth, il contient un niveau d’ester de 350 grammes par hectolitre d’alcool pur. Le “mark” LROK signifie un niveau plutôt léger pour cette distillerie entre 300 et 400 esters. Donc un rhum léger dans la catégorie “heavy rum” puisqu’un vrai rhum léger de style anglais tourne autour de 50-70 esters… Hampden est capable de monter techniquement jusqu’à 3000 esters/hlap.

Ce rhum a été distillé et embouteillé en 2018.

La note de dégustation de Nico

Au nez, voici un rhum sans concession, un pur rhum de mélasse qui a profité d’une grosse fermentation. Après la passe de vernis règlementaire, les fruits passés commencent à exploser en tous sens. On pourrait croire à une eau-de-vie de poire très mûre, ou alors de mangue, ou peut-être encore d’ananas. L’équilibre est pourtant vraiment plaisant, on n’est pas en présence d’un Hampden sauvage, mais plutôt d’un rhum destiné à offrir un maximum de fruit et de sensation tropicale. L’olive est juste là pour rehausser le tout, avec une petite pointe iodée.

En bouche, ce sont d’abord quelques baies noires qui font leur apparition. Des mûres, du cassis, non sans une certaine puissance bien entendu. Les fruits exotiques très mûrs se comportent assez bien, ils n’envahissent pas trop brutalement le palais. C’est la petite pointe de sel de la saumure d’olive qui apporte un peu de finesse et de vivacité et qui encadre un peu tout cela. Cependant le cadre est un peu difficile à tenir, et à force d’assauts répétés, les fruits en fermentation finissent par s’étaler de toute leur largeur.

La finale résume le tout en un concentré de rhum pâtissier, une signature inimitable.

« Ce Hampden n’est pas vraiment sauvage mais il n’en est pas moins concentré… »

Habitation Velier

À l'heure de la montée en puissance du rhum, si l'on veut qu'il s'affirme comme spiritueux "sérieux" à l'image du whisky, il est temps de clarifier les choses et de définir ce qui fait un rhum de qualité.

Luca Gargano, à l'origine de la marque Habitation Velier, a proposé à cet effet une classification qui distingue les rhums selon leur procédé l'élaboration.
C'est la catégorie des Pure Single Rum qui est représentée par cette marque, soit des rhums provenant d'une seule distillerie et distillés de façon discontinue dans un alambic "Pot Still".

Pour Luca Gargano et un nombre grandissant d'amateurs de rhum, la transparence est une nécessité absolue : c'est pourquoi on retrouve sur l'étiquette l'alambic utilisé, la distillerie, la part des anges (% d'évaporation dû au vieillissement), les dates de distillation et d'embouteillage (y compris pour les rhums blancs), le taux de congénères aromatiques (éléments qui donnent le goût), etc.

Enfin les rhums de la marque se doivent d'être authentiques. Ils proviennent de matières premières locales, sont embouteillés "brut de fût" (sans réduction du degré d'alcool avec de l'eau) et sont le fruit de collaborations directes avec les distilleries, ce qui en font des produits uniques avec, par exemple, des demandes de fermentations spéciales.
Et chose rare, le vieillissement se fait entièrement sur place, donc sous les tropiques, ce paramètre ayant une incidence significative sur la concentration du produit final.

Pour parfaire la valorisation de ces produits artisanaux de qualité, aucune édulcoration, coloration ni filtration à froid n'ont été effectuées.

Hampden

Une longue tradition

Fondée en 1753, Hampden Distillery est spécialisée exclusivement dans la distillation de rhums "Heavy Pot Still". Ses rhums "High Ester" son élaborés à partir de connaissances transmises de génération en génération, et à l'aide de ferments conçus il y a plus d'un siècle.

4 alambics pot still

4 alambics pot still de marque Forsyth et Vendome permettent de produire une variété de rhums allant de 50 à 1600 Esters (le maximum autorisé sachant que la distillerie serait capable d'aller jusqu'à 3000 esters). Plus la gamme d'esters est élevée, plus le bouquet de rhum est intense.

Chaque type de rhum produit par la distillerie a une utilité : assemblage d'autres rhums à travers le monde, industries de l'alimentation (pour le marché allemand et hollandais notamment), arômes, parfums....

Les embouteilleurs indépendants ont tracé la voie...

Pratiquement tous les embouteilleurs indépendants proposent des rhums vieux issus de la distillerie Hampden : Velier, Samaroli, Silver Seal, Compagnie des Indes, Cadenhead, Hunter Laing (sous sa marque Kill Devil), Duncan Taylor, TCRL, Berry Bros et Renegade...

...avant que Hampden ne produise des rhums sous sa propre marque

Après avoir lancé sa marque de rhum blanc Rum Fire en 2011, c'est en effet seulement depuis 2018 que Hampden a lancé sur le marché sa propre gamme de rhum vieux sous son nom.

Velier

Cette marque désormais mythique pour les amateurs de rhum est intimement liée à la personnalité de Luca Garagano, qui en 1983, acquit des parts de la société familiale éponyme créée en 1947, localisée dans le port de Gènes, et spécialisée dans l'importation et la commercialisation de vins et de spiritueux.

En effet, Luca Gargano sillonne le monde pour négocier et commercialiser de petits bijoux.
Parmi ses plus grandes réussites on peu noter :
- l'acquisition d'un stock de Saint James distillé en 1885 et embouteillé en 1952
- l’acquisition de la totalité des stocks de Caroni et son fameux goût de goudron qui ne laisse pas indifférent (nous on adore mais certains amateurs de rhum n'aiment pas du tout...), suite à la fermeture en 2002 de la distillerie décidée par le gouvernement du petit état insulaire de Trinidad & Tobago, au profit de Angostura.
- le coup de projecteur mis sur les Clairins, ces merveilleux rhums blancs de Haïti faits avec du jus de canne la plupart du temps de façon très artisanale et produits dans les innombrables petites distilleries du pays (plus de 500 !).

1 avis visiteur(s)

  1. Benoit Moreau

    Un bon petit rhum de dégustation bien sympathique. J'y ai retrouvé cette sensation d'eau de vie de poire très mûre ainsi que la petite note d'olive verte. Très bon produit, comme tous les autres de cette distillerie. le LROK est un de mes marks préférés.

Add a review

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :