Havana Club blanc 3 ans 40°

21,90  Bouteille

Prochainement

Rupture temporaire

4,46  Échantillon 5 cl

En stock

Plus que 1 en stock

Havana Club blanc 3 ans 40° : Description et avis clients

Sec et léger, Havana Club 3 ans est le rhum parfait pour les mojitos.
Havana Club 3 ans a été vieilli dans des fûts de chêne blanc. Les Maestros Roneros, c’est-à-dire les maîtres de chais cubains, font l’assemblage de différents fûts afin de garder une qualité constante. Il est finalement filtré pour redevenir un rhum blanc tout en conservant le corps et les arômes acquis pendant le vieillissement, et mis en bouteille.

Rendez-vous sur notre blog en cliquant sur le mot en orange pour connaitre l’histoire et la recette du mojito !

La note de dégustation de Nico

En bref : léger – fruité – acidulé – sec

Le nez nous emmène tout de suite en territoire connu : un rhum fruité, très peu boisé, avec suffisamment d’alcool pour apparaître dans un cocktail festif. Bien qu’étant à ranger du côté des rhums légers, on ne peut pas se tromper sur sa nature et le confondre avec n’importe quel alcool blanc, il s’agit bel et bien d’un rhum.
Un petit temps d’ouverture apportera des arômes acidulés et floraux, entre le litchi et des fleurs tropicales capiteuses. Quoi qu’il arrive, il restera très doux et docile.

L’attaque en bouche fait fourmiller le rhum en milliers de gouttelettes ardentes. L’alcool fait son effet et rafraichit la bouche. Les arômes sont discrets et plutôt fins, ils ont la fraicheur d’une groseille ou d’une framboise encore ferme.

La finale laisse un goût de rhum léger et plutôt sec qui s’effacera rapidement.

« Un classique des Mojitos et autres cocktails léger, un rhum polyvalent qui ne s’imposera pas outre-mesure… »

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Havana Club blanc 3 ans 40°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :

  • Tout ce qu'il faut pour le mojito...
  • Un autre roi du mojito...