La Maison du Rhum Colombie (Coloma 2002 et 2009) 46°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

46

Âge

++

Packaging

Coffret bois

Profil

Bois, Épices douces, Fruits, Rond, Torréfaction, Végétal

Genre

Rhum, Rhum de tradition espagnole (Ron), Rhum traditionnel de mélasse

Bouteille :

Rupture définitive

7.32  Échantillon 5 cl :

En stock

Ce rhum distillé en colonne au sein de l’hacienda Coloma est un assemblage de deux millésimes (2002 et 2009). La distillerie colombienne Coloma est connue dans tout le pays pour sa liqueur de café, et plus récemment pour son rhum Coloma.

Le vieillissement s’est opéré pour partie dans des fûts ayant contenu auparavant du bourbon, et pour l’autre partie dans des fûts ex-liqueur de café.

Il s’agit d’une édition limitée à 2860 bouteilles.

La note de dégustation de Nico

En bref : caramel – boisé fondu – épices douces – résine – beurré – vanille

Le nez est simple et équilibré, sur la mélasse, le bois, les fruits à coque et le tabac. On imagine le tout sur un mode assez texturé, épicé, pas forcément suave ni fluide. Seules les épices douces amènent un fondu agréable qui équilibre un boisé un peu végétal finement teinté de résine.
L’aération emmènera davantage le rhum vers quelque chose de fondu, tout en gardant son équilibre plaisant. Le caramel au beurre est un peu épicé, il semble avoir été réalisé avec un jus de canne cuit. On ne sombre pas dans un trop plein de caramel et de beurre, grâce à des accents frais et végétaux qui nous transportent dans une forêt de pins.

L’attaque en bouche est très douce et charmeuse, avec une épaisseur de vanille et de caramel. Les fruits à coque sont caramélisés et posés sur une glace vanille au coulis de caramel. Le boisé est bien rond mais pas trop sucré, il est gras comme un bon tabac. L’arachide introduit enfin une poignée de fruits à coque doux.

La finale revient à ce coulis de caramel si doux et gourmand.

“C’est un rhum très gourmand mais pas démesurément sucré, un bonne découverte des rhums doux…”

Coloma

Bien avant de devenir une marque de rhum, Coloma a été une hacienda productrice d’un café très réputé et située au cœur de la Colombie. La famille Constain, propriétaire de la marque, produit également une liqueur de café, elle aussi sous la marque Coloma.

Après une première tentative manquée en Équateur où la loi permettait plus facilement de produire du rhum, et après un assouplissement de la position colombienne sur les spiritueux, Alberto Constain Medina, le fils du fondateur de la marque Coloma, distille son rhum au sein de l’hacienda pour la première fois en 2005. Il n’est pas seul pour cela : il s’entoure en effet de deux “maestras roneras” colombiennes réputées, Sandra Reategui et Judith Ramirez.

La Maison du Rhum

La Maison du Rhum est une marque créée en 2017 par Dugas, un distributeur français bien connu des cavistes puisqu'il distribue en France plus de la moitié des marques de rhum de Martinique, et des rhums très populaires tels que Don Papa et Diplomatico.

Forte de son expérience et de ses relations avec de très nombreuses distilleries partout dans le monde, Dugas propose à travers La Maison du Rhum de la qualité à un prix abordable et de tous les horizons : Guadeloupe, Martinique et Réunion, mais aussi Guatemala, Sainte Lucie, Trinité & Tobago, Venezuela, Colombie...

Côté présentation, les bouteilles sont accompagnées d'un étui en bois et de sous-verres aux couleurs de la marque, le tout dans un style colonial rétro.

La date de distillation et la date d'embouteillage, la nature des fûts utilisés, le nom de la distillerie, le type d'alambic : tout cela est indiqué scrupuleusement sur l'étiquette de chaque bouteille, ce qui montre que les concepteurs de la marque ont parfaitement compris l'exigence des amateurs de spiritueux d'aujourd'hui.

Ces rhums ont toujours un "plus" : ce sont soit des millésimes, soit des assemblages de millésimes, un vieillissement dans des fûts particuliers, ou encore une distillation en alambic pot still...

Leur autre point commun est d'être en général réduit à un degré plus important que le traditionnel 40°, ce qui permet de soutenir la puissance aromatique sans pour autant être aussi excessif qu'un "brut de fût" à 60° ou même davantage.

Enfin ils ont tous vieilli intégralement sur place, contrairement à bon nombre de rhums embouteillés en Europe par des marques indépendantes.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La Maison du Rhum Colombie (Coloma 2002 et 2009) 46°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :