Monkey Gin 47 47°

Format

,

Contenance

50 cl

Degré

47

Âge

non vieilli

Packaging

Sans

Genre

Gin

Profil

Épices fortes, Frais, Fruits, Végétal

44,90  Bouteille :

En stock

7,39  Échantillon 5 cl :

En stock

Monkey Gin 47 47° : Description et avis clients

Monkey 47 est réalisé à partir de 47 ingrédients d’origine végétale au sein de la distillerie allemande Black Forest.

Chaque batch fait seulement 1250 litres et la distillation s’effectue dans des alambics chauffés à la vapeur.

Chaque bouteille est numérotée, porte la référence du batch ainsi que la date d’embouteillage.

Note de dégustation de Thomas

Le nez est riche et se fait le relai du brassage des divers ingrédients. Ainsi, les baies de genièvre ne sont pas très exposées. On retrouve toutefois des bonbons au sureau, des fleurs (hibiscus, jasmin) une touche de cola mais aussi un léger boisé (cèdre). Les agrumes sont présents, en fond, mais de manière légère (pomelo). Il faut attendre quelques instants pour découvrir du citron vert, du camphre, de la coriandre et une sorte de pot-pourri.

La bouche fait preuve de netteté. Les agrumes sont plus clairement exprimés (citron vert, citron, orange) et sont accompagnées d’épices (poivre de Sichuan, cannelle). Les notes végétales, rafraîchissantes, prennent alors leur aise avec de la coriandre, de l’herbe coupée, des baies de genièvre et du camphre. On décèle aussi par moment un peu de cèdre, de l’orgeat et un peu de badiane.

La finale est fraîche, à la fois portée par l’éclat du camphre, la force tranquille du poivre de Sichuan et la personnalité des agrumes (citron vert, orange). On reste alors sur un peu de coriandre, du poivre, du citron vert et une note florale (pot-pourri).

« Un gin diversifié qui devient très lisible en bouche, conviant agrumes, végétation et épices...  »

Monkey 47

Monkey 47 est un gin allemand, réalisé par Black Forest distillers.

L’histoire du Monkey 47 remonte aux années 1940. En effet, le commandant de la British Air Force (et fils de diplomate) Montgomery Collins participe à la reconstruction de la capitale allemande.En complément, il est désireux de remettre sur pied le zoo de Berlin. Ainsi, il sponsorise un singe présent à cette époque, nommé Max.

En 1951, Montgomery Collins migre dans la région de la Forêt Noire et ouvre une maison d’hôte, “The Wild Monkey”. Alors, il y découvre la tradition locale de distillation de fruits et décide d’y développer un gin.
Celui-ci est nommé “Max The Monkey - Schwarzwald Dry Gin”.

Bien plus tard, en 2008, Alexander Stein monte la distillerie Black Forest et créé le “Monkey 47”, à partir de la recette originale de Montgomery Collins. Ce nom combine l’appellation originelle de Collins et le nombre d’ingrédients végétaux utilisés.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Monkey Gin 47 47°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :