Mount Gay Black Barrel 43°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

43

Âge

+

Packaging

Sans

Profil

Bois, Épices douces, Fruits, Torréfaction

Genre

Rhum, Rhum de tradition anglaise (Rum), Rhum traditionnel de mélasse

38.90  Bouteille :

Rupture temporaire

5.68  Échantillon 5 cl :

Rupture temporaire

Mount Gay Black Barrel est un rhum traditionnel de l’île de la Barbade créé par le maître assembleur Allan Smith et édité en série limitée.

Il s’agit d’un mélange entre des rhums issus d’alambics à repasse (utilisés pour les whiskys écossais et les cognacs par exemple) et des rhums vieux distillés dans un alambic à colonne (utilisé classiquement pour le rhum). Le tout est affiné dans des fûts de chêne américains qui ont contenu auparavant du bourbon et qui ont été profondément brûlés afin de permettre au bois de dévoiler ses arômes.

L’ensemble du processus délivre un rhum à la fois équilibré et très aromatisé.

La note de dégustation de Nico

Le nez est au départ marqué par des notes de cuir, de pain chaud et grillé et de boisé toasté. La mélasse et le café prennent le relais, mais en douceur, enveloppés de vanille.
Ce profil simple et agréable est complété par des fruits compotés, notamment de la banane.

La bouche est facile, d’abord légèrement saisie par les épices, puis par un boisé vanillé. La sensation est légère et un peu épaisse au palais.

En fin de bouche on pense brièvement à un pain d’épices au miel.

Mount Gay

L’histoire de la Barbade est profondément liée à celle de Mount Gay.

Sir John Gay Alleyne était un notable de Saint James qui avait de multiples talents, entre autres la politique et les affaires. Il dirigea la distillerie de son ami John Sober, la Mount Gilboa Plantation/Distilleries, à partir de 1747, et siégea durant de longues années au Parlement de la Barbade entre 1757 et 1779.
Adroit, il sut imposer un style managérial qui fit sa renommée, misant notamment sur le commerce du rhum qui était poussif dans l’île. À l’époque, seuls quelques colons en produisaient, mais la qualité restait médiocre. Ce breuvage appelé le « Kill-Devil » est considéré comme l’ancêtre du rhum moderne. La distillerie, fondée en 1703, n’avait pas encore le savoir-faire qui allait la propulser à l’échelle mondiale. C’est Sir John Gay Alleyne qui allait lui donner ses lettres de noblesse.

Le rhum fabriqué par la Mount Gilboa Plantation rencontra un vif succès, s’exportant tout aussi bien en Europe qu’en Amérique du Nord. Ce fut le début d’une ère fructueuse qui n’a jamais décliné avec le temps. Lorsque Sir John Gay Alleyne rendit l’âme en 1801, John Sober rebaptisa le nom de sa distillerie en Mount Gay, en hommage aux bons et loyaux services de son ami.

Sir John Gay Alleyne marqua son époque, de par sa philanthropie et ses prises de position avant-gardistes contre l’esclavage. Il est considéré aujourd’hui comme l’un des plus grands héros de la Barbade, et son nom est à jamais associé à une distillerie réputée.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Mount Gay Black Barrel 43°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :