Nikka 21 Ans Taketsuru 43°

Format

Contenance

70 cl

Degré

43

Âge

+++

Genre

Whisky

Packaging

Coffret bois

425,00 

En stock

Nikka 21 Ans Taketsuru 43° : Description et avis clients

Nikka 21 Ans Taketsuru est un Pure Malt, assemblage de single malts des distilleries Yoichi et Miyagikyo. Comme son jeune frère de 17 ans, il été élu à maintes reprises meilleur Blended Malt du monde. Il doit son nom à Masataka Taketsuru, le premier maître du whisky japonais qui a créé Nikka en 1934.

Miyagikyo

Miyagikyo est une distillerie japonaise, située au nord de l’île principale de l’archipel nipponne.

Elle est née sous la houlette de Nikka, un des deux grands groupes fabriquant du whisky japonais. Son fondateur, Masataka Taketsuru, avait créé Yoichi en 1934. De fait, il veut  une nouvelle distillerie pour varier sa production. Ainsi, l'objectif est de rendre plus complexes ses assemblages.

C’est ainsi qu’il découvre le site parfait après trois ans de recherche ! En effet, la ressemblance des lieux avec la région écossaise du Speyside inspire Masataka Taketsuru.

Elle est ouverte en 1969 sous le nom de Sendai Distillery. Agrandie en 1979 puis en 1989, elle reçoit des alambics à colonne, des coffey stills, en 1999.
Puis, Sendai Distillery est renommée Miyagikyo en 2001.

De nos jours, Elle participe tant aux productions de blends de la maison Nikka que de single malts.
Ainsi, on peut la découvrir à travers une expression régulière, le Miyagikyo Single Malt.

Nikka

Nikka est un grand groupe japonais qui produit de nombreux whiskies et possède Yoichi et Miyagikyo.

Nikka : Masataka Taketsuru, Yoichi et Miyagikyo

A l’origine, il y a un homme : Masataka Taketsuru. Né en 1894, fils d’un producteur de saké, il incorpore l’entreprise Settsu Shozo. Cette dernière voulait se lancer dans le whisky et Masataka Taketsuru semble prometteur. Il part en Écosse pour faire ses études de chimie. C'est là-bas qu'il deviendra apprenti dans des distilleries et rencontrera sa femme, Rita.

En 1922, ce couple iconique du monde du whisky retourne au Japon, alors en crise. Masataka Taketsuru quitte alors Settsu Shozo. Ensuite, il est recruté par Kotobuyika (qui deviendra Suntory) en 1923 afin de superviser la construction de Yamazaki. Toutefois, le premier whisky produit, “Shirofuda”, est un échec commercial.

Cependant, persévérant, Masataka Tasketsuru quitte Kotobuyika. Il créé alors en 1934 sa propre société, Nippon Kaju Co., et bâtit Yoichi la même année.
En attendant la maturation des whiskies, il propose jus de fruits réalisés à partir des pommes d’Hokkaido.

Ultérieurement, le premier whisky de la firme est lancé (en 1940). Puis, en 1952, le nom de sa société est définitivement changé en Nikka Whisky Distilling Company.

Si Rita décède en 1961, Masataka Taketsuru poursuit ses ambitions en mettant en place Sendai Distillery (renommée Miyagikyo ensuite) en 1969.
Malheureusement, une décennie plus tard, il décède à son tour. Malgré cela, la philosophie du fondateur est maintenue.

En 1985 naît le fameux Nikka From The Barrel puis, en 1989, Yoichi et Sendai (qui deviendra Miyagikyo) sortent des single malts.

Enfin, en 2001, Nikka débarque en Europe pour notre plus grand plaisir.

Nikka : single malts, blended malts, blends et plus encore…

De nos jours, Nikka demeure omniprésente et reste l’emblème du whisky japonais.

À côté des blends incontournables Nikka From The Barrel, Nikka 12 ans et Super Nikka Rare Old, on peut découvrir les deux single malts Yoichi et Miyagikyo.

En outre, il existe une gamme de blended malts, à savoir Taketsuru Pure Malt.

Enfin, de nouveaux produits sont arrivés récemment comme les Nikka Coffey Grain et Nikka Coffey Malt. De même, on peut évoquer la naissance en 2017 d’un Coffey Gin et d’une Coffey Vodka.

Yoichi

Yoichi est une distillerie japonaise, située sur l’île d'Hokkaido, la plus au nord de l’archipel nippon.

Elle est bâtie en 1934 par Masataka Taketsuru, le père du whisky japonais (ayant fait ses armes en Écosse). En effet, il est le fondateur de l’entreprise qui deviendra Nikka.
Il souhaitait également transposer le whisky écossais au Japon. C'est pourquoi il choisit Yoichi.

Tout d’abord, il y retrouve l’ambiance, dans les paysages et le climat (proche de la mer, entourée de montagnes).
Ensuite, l’approche traditionnelle y est prépondérante : alambics similaires à ceux de Longmorn, chauffe à nu des alambics à repasse, maltage et tourbe locaux (désormais abandonnés)…

Le premier whisky de la distillerie apparaît en 1940 et la production est depuis maintenue. En sus, Yoichi possède sa propre tonnellerie, travaillant notamment avec beaucoup de chêne neuf.

Enfin, on peut noter que la gamme de Yoichi demeure réduite puisque l’on peut découvrir la distillerie à travers le Yoichi Single Malt.

On notera que Yoichi a obtenu le prix du “meilleur single malt du monde” aux World Whiskies Awards.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Nikka 21 Ans Taketsuru 43°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *