Nikka Coffey Malt 45°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

45

Âge

+

Genre

Whisky

Packaging

Étui

Profil

Épices douces, Fruits, Pâtissier, Rond

55.90  Bouteille :

En stock

6.89  Échantillon 5 cl :

En stock

Nikka Coffey Malt est un whisky single malt distillé en coffey still, un alambic à colonne utilisé d’habitude pour distiller le “grain whisky”.

Un whisky original et agréable à découvrir !

Note de dégustation de Thomas

Le nez est clairement pâtissier. On reconnaît ça et là de la tarte aux poires, du cake à la banane, du gâteau de semoule mais aussi des céréales et de la vanille. Les amateurs de dessert (sans excès de sucre) y trouveront forcément leur compte. En effet, ce nez ne quitte pas sa ligne directrice et vient trouver du beignet à la banane, une parure caramélisée mais aussi des raisins de Corinthe et un peu d’épices douces (muscade en tête).

La bouche suit la même conduite que le nez. Sous couvert de cake à la banane, on découvre du caramel au lait et de la vanille. Le gâteau à la semoule et les effluves de maïs frais sont associés à des raisins au rhum. La seconde partie de bouche semble porter une légère amertume végétale et des épices (muscade, cardamome).

La finale est toujours caramélisée avec du gâteau aux pommes, des raisins de Corinthe, de la cardamome et un bâton de cannelle. On reste alors sur cette impression sucrée tout en conservant la fraîcheur de la cardamome.

« Un whisky flatteur où la pâtisserie gagne légitimement sa place...  »

Nikka

Nikka est un grand groupe japonais qui produit de nombreux whiskies et possède Yoichi et Miyagikyo.

Nikka : Masataka Taketsuru, Yoichi et Miyagikyo

A l’origine, il y a un homme : Masataka Taketsuru. Né en 1894, fils d’un producteur de saké, il incorpore l’entreprise Settsu Shozo. Cette dernière voulait se lancer dans le whisky et Masataka Taketsuru semble prometteur. Il part en Écosse pour faire ses études de chimie. C'est là-bas qu'il deviendra apprenti dans des distilleries et rencontrera sa femme, Rita.

En 1922, ce couple iconique du monde du whisky retourne au Japon, alors en crise. Masataka Taketsuru quitte alors Settsu Shozo. Ensuite, il est recruté par Kotobuyika (qui deviendra Suntory) en 1923 afin de superviser la construction de Yamazaki. Toutefois, le premier whisky produit, “Shirofuda”, est un échec commercial.

Cependant, persévérant, Masataka Tasketsuru quitte Kotobuyika. Il créé alors en 1934 sa propre société, Nippon Kaju Co., et bâtit Yoichi la même année.
En attendant la maturation des whiskies, il propose jus de fruits réalisés à partir des pommes d’Hokkaido.

Ultérieurement, le premier whisky de la firme est lancé (en 1940). Puis, en 1952, le nom de sa société est définitivement changé en Nikka Whisky Distilling Company.

Si Rita décède en 1961, Masataka Taketsuru poursuit ses ambitions en mettant en place Sendai Distillery (renommée Miyagikyo ensuite) en 1969.
Malheureusement, une décennie plus tard, il décède à son tour. Malgré cela, la philosophie du fondateur est maintenue.

En 1985 naît le fameux Nikka From The Barrel puis, en 1989, Yoichi et Sendai (qui deviendra Miyagikyo) sortent des single malts.

Enfin, en 2001, Nikka débarque en Europe pour notre plus grand plaisir.

Nikka : single malts, blended malts, blends et plus encore…

De nos jours, Nikka demeure omniprésente et reste l’emblème du whisky japonais.

À côté des blends incontournables Nikka From The Barrel, Nikka 12 ans et Super Nikka Rare Old, on peut découvrir les deux single malts Yoichi et Miyagikyo.

En outre, il existe une gamme de blended malts, à savoir Taketsuru Pure Malt.

Enfin, de nouveaux produits sont arrivés récemment comme les Nikka Coffey Grain et Nikka Coffey Malt. De même, on peut évoquer la naissance en 2017 d’un Coffey Gin et d’une Coffey Vodka.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Nikka Coffey Malt 45°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :