Relicario 40°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

40

Âge

+

Packaging

Étui

Profil

Bois, Épices douces, Fruits, Rond, Torréfaction

Genre

Rhum, Rhum de tradition espagnole (Ron), Rhum traditionnel de mélasse

38.90  Bouteille :

En stock

5.68  Échantillon 5 cl :

En stock

Relicario a passé 10 ans dans des fûts de chêne américain en méthode solera, c’est à dire selon la tradition venue d’Espagne qui consiste à mélanger un rhum de même type mais d’âges différents, afin que les rhums les plus vieux éduquent les plus jeunes.

Le maître de chais qui a mis au point Relicario est le cubain Juan Alberto Alvarez, reconnu dans le monde du ron de tradition espagnole.

La note de dégustation de Nico

Résumé : caramel – tabac – fruits à coque – vanille – boisé – rond

Le premier nez est plutôt fruité, un fruité rond qui s’enroule ensuite dans la vanille et le tabac blond. Le boisé toasté fait apparaître des arômes gourmands mais torréfiés de fruits à coque. Il va se faire progressivement plus rond et va ainsi se tourner d’avantage vers le caramel. La mélasse est douce, pas trop noire ni reglissée, elle rappellerait plutôt un miel brun. Le boisé est définitivement adouci, il semble même sucré, arrosé de sirop de sucre de canne, avec un soupçon fruité qui donne une petite grenadine. Les fruits à coque sont eux-aussi de plus en plus gourmands et gras.
L’aération et le temps permettent au rhum de trouver un équilibre plaisant entre le bois, les fruits à coque et le fruit. Ces arômes se fondent alors dans un caramel beurré. Le côté sucré a tendance à engluer un peu la dynamique, mais les épices sous forme d’écorces exotiques viennent donner un peu de piquant. Le rhum trouve alors un autre équilibre entre la coco et le boisé vanillé, cette facette étant plutôt plaisante elle-aussi.

L’attaque en bouche est douce, bien que dominée par des notes plutôt noires de café et de mélasse. Le bois toasté caramélisé donne une texture équilibrée. Ce boisé est bien assaisonné et s’habille aussi de vanille. On trouve un peu plus de complexité par la suite, avec une touche de réglisse et un tout petit côté vineux évoquant le sherry. Le profil classique passe ainsi un cap plus intéressant.

La finale est assez familière, avec des saveurs de boisé toasté et de tabac à pipe.

Relicario

Le rhum Relicario

Le rhum Relicario est un rhum de mélasse qui nous vient de République Dominicaine, la partie Est de ce qu’on appelait l’île d’Hispaniola, la partie Ouest étant Haïti. Distillé à San Pedro de Macoris, au même endroit que Brugal, il est le fruit de la culture Dominicaine du rhum léger et de l’expertise de Juan Alberto Alvarez. Ce « Maestro Ronero » Cubain est déjà à l’origine des rhums Palma Mulata et Varadero, entre autres. C’est un homme d’expérience qui a travaillé dans l’une des plus grandes distilleries de Cuba, avant de diriger la partie technique de la filière sucrière Cubaine. Il a conseillé beaucoup de marques et de distilleries par la suite, ce qui fait de lui un homme incontournable du monde du rhum, et plus particulièrement du rhum Latino.

Le rhum Relicario est un rhum de mélasse léger. Après avoir été diluée, cette mélasse est mise en fermentation pour une période très brève, de 20 à 24 heures. Cette fermentation est surveillée de près car en République Dominicaine le Taux de Non Alcool (où se trouvent les molécules aromatiques) est limité à 200g par hectolitre d’alcool pur. À titre de comparaison, les rhums agricoles Antillais se situent en moyenne autour des 325g et les rhums Jamaïcains peuvent atteindre les 1500g.

Après distillation, le rhum qui s’écoule de la colonne titre 94,5% d’alcool, ce qui est très pur, mais on essaie de tirer une concentration maximale en molécules chimiques (acides et esters) qui vont interagir au mieux avec le bois durant le vieillissement. C’est en cela que tient la tradition hispanique du rhum : un rhum léger auquel un soin est tout particulièrement apporté au moment du vieillissement.

Le rhum est réduit à 75-80% avant la mise en ex-fûts de Bourbon du Kentucky. Le parc de fûts est suivi avec des technologies modernes, ce qui permet de bien connaître les fûts et le rôle que chacun va pouvoir jouer, toujours dans cette même idée de contrôle précis du vieillissement.

On assemble ensuite des rhums d’âges différents avec des « matrices » : des aguardientes vieillies (eaux-de-vie de canne beaucoup plus aromatiques) dans lesquelles ont macéré des fruits secs et/ou des fruits frais. L’assemblage passe ensuite 6 mois de repos supplémentaires en fût.

La gamme se compose du Relicario Superior, un assemblage de rhums de 5 à 10 ans (30% de 6 ans et 70% de 10 ans environ), et du Relicario Supremo, un assemblage de rhums de 10 à 15 ans.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Relicario 40°”

Laissez un avis visiteur

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Si vous aimez, nous vous recommandons :