A 1710 La perle fine 2020 67,5°

Bouteille

Rupture définitive

6,82  Échantillon 5 cl

En stock

Un seul exemplaire autorisé par client

A 1710 La perle fine 2020 67,5° : Description et avis clients

A 1710 La perle fine 2020 est un brut d’alambic distillé sur l’Habitation du Simon, en Martinique. Pour ce rhum agricole, les cannes ont été coupées à la main. Elles proviennent des parcelles de Madame Joseph Sylvestre, à Ducos, et de Monsieur Paul Octave de Ducos à Saint-Esprit.

Après une fermentation de 5 à 7 jours, le pur jus de canne a été distillé en deux passes dans le fameux alambic « La Belle Aline ». Aucune réduction n’a été effectuée après cette distillation, pour vous offrir la plus pure expression du rhum A 1710.

La note de dégustation de Nico

Au nez, une canne bien mûre se déploie comme une rose aux lourds pétales chargés d’une eau parfumée de fruits rouges délicats. C’est le côté velouté du rhum qui s’exprime sans réserve, avec un jus ample, expressif et chaleureux.

L’aération nous entraîne plus profondément dans le rhum et dans sa cuve de fermentation, avec quelques notes iodées et sucrées qui rappellent des légumes en pickles ou des olives en saumure. Quelques grains de poivre flottent en surface, ils sont joliment confits et moelleux.

En bouche, en prenant quelques précautions, la puissance contenue et maîtrisée du rhum nous laisse le loisir de profiter de l’étendue de ses arômes. Voici un rhum parfum, qui enjôle à grand renforts de fleurs veloutées, de canne emplie d’agrumes sucrés, comme le pamplemousse ou le citron vert. Les fleurs blanches telles le chèvrefeuille ou le jasmin offrent un léger côté végétal, qui rejoint celui d’une canne mûre aux accents encore un peu herbacés.

La finale est doucement poivrée, et parfumée d’herbes aromatiques douces comme la sauge ou l’estragon.

« Un rhum très velouté et très floral, puissamment envoûtant… »

1 avis visiteur(s)

  1. Stéphane Ti'verre

    Au nez 👃🏻 : le pur jus de canne s'exprime à merveille, avec gourmandise, rondeur et une belle sucrosité. L'intensité est bonne, il envoie pas mal donc on évite de trop y plonger le nez, ça chauffe là dedans. L'alcool est plutôt bien intégré même s'il n'apporte pas un aspect trop "velouté" puisqu'une légère note métallique pointe son nez. Il a un petit quelque chose de végétal. J’ai de la poire et on a déjà nos zestes de citron vert, le "ti'punch" est prêt à être dégusté

    En bouche 👅 : l'attaque est franche, onctueuse, avec une grande sucrosité qui impressionne. Puis j'ai tout particulièrement une note herbacée qui prend complètement le dessus dans un premier temps, c’est elle qui monte en puissance. Il a vraiment un côté végétal et floral avant de revenir sur un jus de canne plus fruité, comme de la poire essentiellement là encore

    La finale est moyennement longue et intense. On a une descente progressive sur le poivré de la canne et un petit côté « lait sucré » au second plan 👌

    Déguster un brut de colonne est toujours une expérience à part, c’est d’une puissance et d’une élégance à la fois 😍 Le A1710 s’en tire très bien, le nez et la bouche sont captivants.

Add a review

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :

  • L'année de récolte suivante...
  • Un très beau rhum d'alambic de Martinique...