Angostura 1787 40°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

40

Âge

+++

Packaging

Étui

Profil

Bois, Complexe, Épices douces, Fruits, Goudron, Rond, Torréfaction, Végétal

Genre

Rhum, Rhum de tradition anglaise (Rum), Rhum traditionnel de mélasse

78.90  Bouteille :

En stock

8.54  Échantillon 5 cl :

En stock

Angostura 1787 est un blend de rhums d’au moins 15 ans chacun, tous vieillis en fûts de chêne américains de seconde main.

La note de dégustation de Nico

On retrouve au nez les marqueurs caractéristiques des rhums de Trinidad, soit un côté brûlé et industriel. Avec cette cuvée, Angostura choisit de mettre en valeur cette identité en l’habillant plutôt élégamment. Le rhum est un peu végétal et surtout fruité, avec des notes douces de poire et de confiture de coing. C’est un nez qui va s’affiner peu à peu, la poire est ciselée et délicate. Puis avec le temps, il s’épaissit, il prend du corps, avec de la cire d’abeille et de la canne. L’aspect industriel et goudronné s’aère pour laisser place à quelques notes gourmandes de chocolat.
Lorsque l’on agite le verre, la graisse de moteur fait son retour, elle fait toujours office de point de départ, de référence qui identifie l’origine du rhum. Nous avons également un boisé toasté, puis à nouveau des fruits mûrs et compotés en fond. Les épices et la mélasse réglissée soulignent la matière première du distillat. Ces notes variées ont effacé le côté industriel du rhum sans que l’on s’en aperçoive. Le rhum est maintenant gourmand et douillet, sur une pâte d’amande bien grasse.

L’attaque en bouche est légère, avec de la mélasse et du caramel. Le côté typiquement Trinidadien est bien présent mais arrondi, pour une dégustation équilibrée où la mélasse est à la fois boisée et réglissée. Cette bouche est assez complexe et intéressante, le végétal apporte quelque chose de précis à la texture au palais. Enfin, le rhum se fond en confiture de fruits, le coing se marie bien avec le côté un peu brûlé et métallique.

La finale ne perd pas son équilibre, la typicité de Trinidad conclut la dégustation.

“Voici une variation intéressante autour de la signature unique des rhums de Trinidad…”

Angostura

L’histoire de la distillerie commence en 1824 lorsque le docteur Siegert améliore la formule des bitters aromatiques qu’il nommera Angostura en l’honneur de la ville vénézuélienne où il était en poste en tant que chirurgien. En 1875, les trois fils du médecin s’installent sur l’île de Trinidad & Tobago, mais ce n’est qu’en 1949 qu’une distillerie est fondée dans la localité de Laventille.

À partir des années 70, l’entreprise s’étend en intégrant d’autres sociétés et devient l’un des plus grands exportateurs de Trinidad. Avec de nombreux trophées et un bel exemple d'intégration de la modernité dans la tradition, Angostura est devenu l’une des marques de rhums les plus emblématiques.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Angostura 1787 40°”

Laissez un avis visiteur

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Si vous aimez, nous vous recommandons :