Bacardi Dragon Berry 32°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

32

Âge

non vieilli

Packaging

Sans

Genre

Rhum, Rhum de tradition espagnole (Ron), Rhum épicé ou infusé, Rhum traditionnel de mélasse

Profil

Fruits, Rond, Torréfaction, Végétal

23.90  Bouteille :

Rupture temporaire

M’avertir par e-mail quand disponible
4.61  Échantillon 5 cl :

En stock

Bacardi Dragon Berry est du Bacardi blanc infusé à l’essence de fraise et de pitaya (ou “Dragonfruit” en anglais), qui est le fruit à la chaire rouge de différentes espèces de cactus. Le pitaya ressemble gustativement au kiwi avec un goût nettement plus doux. C’est un fruit originaire du Mexique.

Vous pourrez le boire glacé (ne pas hésiter à le mettre au congélateur), pourquoi pas accompagné d’un sorbet aux fraises.

La note de dégustation de Nico

Le nez de ce rhum est un véritable bonbon. Légèrement acidulé, il semble aussi sucré et moelleux qu’une fraise tagada. Il évolue par la suite en quelque chose de plus nature, plus proche du végétal. Son caractère assez frais le rapproche d’un sirop de grenadine et parfois d’un sucre d’orge. Le goût du rhum est absent mais ce n’est pas le sujet sur ce genre de produit.

L’aération apporte de la rondeur et une texture suave qui évoque la vanille. L’arôme de fraise est plus que jamais présent.

La bouche est assez corsée, ce qui est assez surprenant. On retrouve la fraise bien sûr, mais aussi un bon bouquet d’épices. Les aromates entrent en scène et donnent l’impression d’une sorte de soupe fraise / basilic au sucre de canne. Les fruits exotiques s’empilent au dessus de la fraise (pitaya, banane), puis on verse une bonne dose de café sucré, avant de revenir à une grenadine modérément ronde.

La finale revient sur le café sucré et la soupe de fraise qui s’expriment à parts égales.

 

« Une trame vraiment surprenante en bouche, avec des arômes qui se suivent et ne se ressemblent pas… »

Bacardi

Bacardi : les origines de la marque à la chauve-souris

Avant de parler du rhum il est nécessaire de s’attarder un instant sur la seconde entreprise familiale de spiritueux au monde, après Pernod Ricard. Bacardi, c’est d’abord en effet plus de 200 marques parmi lesquelles la vodka Grey Goose, le gin Bombay Sapphire, le Martini, le whisky Dewar…
Fondée en 1862 et employant plus de 6000 personnes, Bacardi Ltd siège aux Bermudes. C’est aujourd’hui Facundo L. Bacardi, le descendant direct du fondateur qui, 6 générations plus tard, tient les rênes de ce groupe mondial.

Don Facundo Bacardí Massó était un marchand de vin catalan, émigré à Cuba en 1830. Facundo a amélioré le processus de fabrication du rhum afin d’en faire un spiritueux plus facile à boire et d’un aspect plus agréable que ce qui se faisait alors à l’époque, grâce à de nouvelles levures utilisées encore aujourd’hui, au vieillissement en fûts de chêne blanc et à la filtration au charbon.
C’est aussi dès le début que la chauve souris, présente dans la première distillerie cubaine de Bacardi, a servi d’emblème à la marque.

La famille Bacardi, favorable à la révolution (elle a participé à son financement), s’est vue confisquer ses biens en 1960 par le régime cubain. La famille a alors dû quitter Cuba pour installer son siège aux Bahamas et ses équipements à Porto Rico et au Mexique. Comme conséquence, Bacardi a été très populaire aux États-Unis, et au contraire introuvable à Cuba où le rhum le plus prépondérant était (et est toujours) Havana Club.

Depuis, Bacardi est devenu incontournable mondialement et a collectionné les récompenses, comme l’International High Quality Trophy reçu par les Bacardi 8, Bacardi Gold et Bacardí Reserva Limitada  aux sélections mondiales de la qualité.

Les particularités du rhum Bacardi

Le Bacardi est un rhum de mélasse de canne à sucre de style Cubain, distillé dans de grands alambics à colonnes d’où il sort à un degré très élevé, ce qui en fait un rhum léger utilisé essentiellement pour les cocktails. Cependant, une quantité plus réduite de rhums se fait dans des colonnes effectuant une distillation plus riche en arômes, appelée « aguardiente » (eau de vie en Espagnol). Ces rhums sont vieillis séparément, puis ils sont utilisés comme bonificateurs pour enrichir des assemblages de rhums plus haut de gamme, destinés à la dégustation pure.

Les cocktails Bacardi

Les plus grands classiques Cubains sont bien entendu réalisables avec ces rhums.

Mojito Bacardi

Ingédients

  • Une dizaine de feuilles de menthe (+ une pour la décoration)
  • ½ citron vert coupé en dés
  • 2 cl de sirop de sucre de canne
  • Glace pilée
  • 4 cl de rhum blanc Bacardi Carta Blanca
  • Eau gazeuse

Dans le verre, piler la menthe et le citron avec le sirop, puis ajouter de la glace pilée.

Verser le rhum et allonger avec l’eau gazeuse.

Mélanger et placer une feuille de menthe sur le dessus.

Pina Colada Bacardi

Ingédients

  • 5 cl de crème de coco
  • 2 cl de sirop de sucre de canne
  • 6 cl de jus d’ananas
  • 6 cl de Bacardi Carta Blanca ou de rhum ambré Bacardi Carta Oro

Dans un shaker, ajouter tous les ingrédients et mélanger, servir dans un grand verre.

Cuba Libre Bacardi

Ingrédients

  • ½ citron vert coupé en quartiers
  • Glaçons
  • 5 cl de rhum
  • Cola

Dans le verre, ajoutez le rhum aux quartiers de citron et aux glaçons, puis complétez de cola.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Bacardi Dragon Berry 32°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :