Depaz Blanc 55°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

55

Âge

non vieilli

Packaging

Sans

Genre

Rhum, Rhum pur jus de canne, Rhum AOC Martinique, Rhum blanc

24,90  Bouteille :

En stock

4,68  Échantillon 5 cl :

En stock

Depaz Blanc 55° : Description et avis clients

Ce rhum blanc AOC puise ses arômes des terres volcaniques fertiles situées autour de la distillerie Depaz.

Les cannes, très riches en sucre, proviennent de 3 variétés différentes.

Après une fermentation de 2 jours, le moût est distillé en colonne créole. Le rhum titre alors 72°. Il est ensuite brassé et lentement réduit.

La note de dégustation de Nico

Le nez s’ouvre sur un jus de canne tout juste fermenté, encore plein de fraîcheur, d’arômes verts et naturels. On capte ainsi toute l’atmosphère de la campagne martiniquaise, avec ses végétaux, ses épices, sa terre, son air légèrement iodé.

Avec l’aération, le rhum ne s’étale pas dans tous les sens et ne gagne pas forcément en ampleur. Il garde son cap, droit sur la canne au naturel, rustique et généreuse à la fois. Les notes de fermentation se déploient tranquillement, elles donnent du corps et du cœur à l’ensemble.

En bouche, on découvre un rhum de terroir, authentique et rustique. Toujours aussi droit, il développe ses arômes en toute décontraction, sans sourciller. Ainsi, la canne poivrée, iodée et végétale se présente au naturel. Sûr, tranquille, mais pas placide, le rhum n’épargne aucun coin des papilles. Il dépeint simplement son univers agricole, chaud, sec et sucré.

La finale est légère, elle laisse place aux notes les plus profondes du vesou fermenté. On pourrait alors penser à des légumes poivrés en pickles.

« De la droiture, de la puissance et des arômes vibrants, vos ti’punchs toucheront à la perfection avec ce Depaz… »

Depaz

Ancienne capitale de la Martinique, la ville de Saint-Pierre accueillait de nombreuses distilleries jusqu'à ce que l’éruption de la montagne Pelée en 1902 rase la localité de la carte. La famille Depaz disparaît également dans le cataclysme, à l’exception de Victor qui étudie à Bordeaux. À la fin de ses études, sans argent, il revient à Saint-Pierre et achète un terrain en 1917. C’est au pied du volcan que les premières cuvées de la distillerie voient le jour. À cette époque, Victor Depaz construit également une résidence en souvenir de son enfance et fonde une famille.

Dès 1922, le rhum Depaz obtient sa première médaille. La génération suivante perpétue les traditions paternelles en produisant des rhums AOC qui doivent leurs arômes aux terres volcaniques de la localité, aux eaux de source d’une grande pureté et à une vieille machine qui donne au domaine un cachet unique.

Depaz s’associe en 1989 avec le distributeur Bardinet pour développer ses ventes.

En 1998, le destin frappe encore l'Habitation Depaz avec un terrible incendie, allumé accidentellement par une soudure réalisée dans l'air imprégné des vapeurs d'alcool des chais : 700 000 litres de rhum contenu dans les fûts de vieillissement partent en fumée. Cet événement explique la rareté des millésimes des années qui précèdent cet accident, et depuis, les chais ne se visitent plus, ce que l'on peut comprendre...

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Depaz Blanc 55°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :