Habitation Velier Mount Gay 2007 Last Ward 59°

107,00  Bouteille

Rupture temporaire

10,54  Échantillon 5 cl

Rupture temporaire

Habitation Velier Mount Gay 2007 Last Ward 59° : Description et avis clients

Ce millésime embouteillé par la maison italienne Velier est un assemblage de rhums. Mount Gilboa les a distillés en 2007 en alambic Mac Millan (triple distillation). Ils ont ensuite vieilli pendant 10 ans dans 19 fûts ex-Bourbon. Plus de 65% du rhum s’est évaporé pendant cette période.

Franck Ward, qui a donné son nom à cette cuvée, fait partie de la famille qui possède la distillerie Mount Gay depuis plus d’un siècle.

La note de dégustation de Nico

En bref : délicat – amande – beurré – boisé – végétal – bouche puissante, fraîche et épicée

Le nez est assez typique des rhums de la maison, et de la Barbade en général. Délicat et complexe, il laisse une grande place à l’amande, très douce, sur la pâte d’amande ou même la frangipane bien beurrée et parfumée de fleur d’oranger et de vanille. Un petit air de solvant flotte dans l’air, signe d’une bonne concentration et d’un degré assez élevé.
Avec l’aération, le solvant se retire et dévoile un boisé très végétal et même un peu médicinal qui rappelle le bois de cèdre. L’alcool est assez puissant, mais lorsque l’on pose le nez avec précaution, on note des arômes délicats d’épices douces, de fruits exotiques fins, ainsi qu’un boisé légèrement caramélisé.

L’attaque en bouche est puissante et imposante. La force du rhum est surprenante et contraste avec la délicatesse du nez. Elle est fraîche et herbacée, comme une herbe fraîchement coupée à laquelle se mêleraient quelques aromates encore chargés de rosée. Une petite pointe métallique, puis c’est un versant animal qui se met en place, avec un cuir qui accroche le palais. Les épices sont fortes et torréfiées, les fruits à coque sont oxydés. La tempête se calme et le rhum commence à se fondre sur des saveurs douces et moelleuses de coco et de vanille.

La finale garde le souvenir d’un rhum au caractère bien trempé fait de bois et d’épices, puis se détend de nouveau et se fond en vanille et caramel au beurre salé.

« Le nez délicat et complexe de ce rhum finalement assez léger cache une puissance insoupçonnée en bouche… »

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Habitation Velier Mount Gay 2007 Last Ward 59°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :