Le rhum bio par Neisson 52,5°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

52.5

Âge

non vieilli

Millésime

2020

Packaging

Étui

Catégorie

Rhum - Rhum AOC Martinique - Rhum blanc - Rhum pur jus de canne

Particularité

Bio

Coup de coeur

Nos coups de cœur

49,90  Bouteille

En stock

6,46  Échantillon 5 cl

En stock

Le rhum bio par Neisson 52,5° : Description et avis clients

Neisson a obtenu la certification “AB” en 2016. Après avoir sorti 2 premières versions sur le marché en 2016 (l’une à 55° et l’autre à 66°, toutes deux très vite écoulées), puis une troisième fin 2017 (L’Esprit Bio), voici une quatrième version sortie début 2018 en France métropolitaine : Le rhum bio par Neisson.

Le millésime apparait sur la bouteille : le rhum disponible en ce moment est du 2020.

La note de dégustation de Nico

En bref : sec – minéral – frais – épices fortes – végétal – fruits

La version « classique » qui n’était pas encore bio nous offrait déjà un rhum complexe, marqué par la canne, les agrumes et les fruits. Cette version va encore plus loin dans le travail d’orfèvre et la complexité, avec en prime une touche plus rustique. Voyez plutôt :

Le premier nez se pose sans fioritures, à la manière d’un rhum blanc Martiniquais de tradition. Avec son profil plutôt sec et minéral, c’est un rhum sérieux qui ne joue pas la séduction facile. On décèle une grande fraîcheur, un souffle poivré ayant déshabillé un citron vert pour emporter son zeste. La canne reste droite au milieu de la tempête, massive, monolithique. Elle est comme préservée et entière, sa chair tendre à la fibre juteuse enroulée dans son écorce sèche. Soudain, un vent contraire tout mentholé nous cueille par surprise.
L’aération nous emmène directement à la distillerie, on se penche alors au dessus de la cuve de fermentation pour examiner le vesou de plus près. Le jus de canne travaille dur et bouillonne d’arômes puissants et organiques, la fermentation bat son plein. En reposant le nez quelques instants plus tard, nous sommes passés du côté de la distillation. Le liquide nous parait alors limpide, sec et minéral, avec des arômes pointus et pénétrants, très citronnés.

Comme la version historique du Rhum par Neisson, la bouche offre une belle présence et toujours beaucoup de fraîcheur.

L’entrée en bouche est un aller sans retour pour la Martinique. Encore une fois, voici LE rhum Martiniquais tel qu’on l’aime. La fibre de la canne se met en avant, avec ce qu’elle a de terreux et de poivré. Ce côté sec est tellement rafraichissant et authentique. Bien entendu, il va sans dire que le rhum ne vient pas avec ses gros sabots, tout cela est ciselé et délicat. La bouche est tapissée et flattée juste ce qu’il faut, avec retenue, il ne s’agit pas d’être mielleux.

La finale est longue et végétale, c’est toujours la fibre et l’écorce de la canne qui dominent. Le zeste de citron vert et le poivre amortissent la descente, on est bien…

« Un grand rhum blanc, ni plus ni moins, un vrai petit bout de Martinique. Cette version Bio va encore plus loin que la version d’origine en termes de maîtrise et de fidélité au terroir. Je n’ose imaginer le ti’punch royal qui va s’en suivre… »

1 avis visiteur(s)

  1. Stéphane Ti'verre

    Au nez 👃🏻 : la canne est droite, juteuse et clairement à l'honneur au milieu du verre. C'est un rhum qui révèle une sucrosité importante, un vrai bonbon les premières minutes. On a quelques zestes de citron vert et principalement un côté herbacé qui nous arrive ensuite mais sans excès. Il parvient à rester relativement neutre globalement, dans le sens où l'on a un équilibre intéressant qui apporte une petite typicité mais où la canne fraiche garde la main. Le poivre reste très timide ici.

    En bouche 👅 : l'attaque est particulièrement douce et pas si sèche pour un Martiniquais. C'est d'abord bien sucré, tout en rondeur sur la canne, puis le poivre débarque généreusement derrière pour délivrer quelques watts. Il s'intensifie sur les gorgées suivantes, un poivre gris je dirais, avec un petit côté poire et zeste de citron vert. Notre jus de canne se pare également d’une note végétale avec la bagasse, un peu plus amère, qui s'affiche plus clairement en fin de bouche au fil de la dégustation.

    La finale est longue avec le poivre d'abord. Puis elle bascule tantôt sur une note plus terreuse tantôt plus herbacée, mais toujours avec cette touche un peu sucrée qui contrebalance. L'intensité perdure un bon moment au niveau du palais et il nous laisse avec un côté paille en bouche 👌

    ⚡️ La gamme des Neisson 52.5 fait pratiquement l’unanimité sur les groupes spécialisés. C’est une bonne opportunité que j’ai eu avec cette version Bio à moindre coût qui me donne toute satisfaction, il est très agréable 👍 Cela dit au prix fort, il n’en aurait pas été de même je dois l’avouer 😬 On paye avant tout le label AB.

Add a review

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :