Matusalem Solera 7 40°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

40

Âge

++

Packaging

Sans

Profil

Bois, Épices douces, Rond, Torréfaction

28.90  Bouteille :

En stock

4.96  Échantillon 5 cl :

En stock

Confectionné sur les terres tropicales de la République dominicaine, Matusalem Solera 7 est un rhum de tradition cubaine qui hérite des secrets de la famille Camp-Alvarez, autrefois établie à Santiago.

Ce rhum brun vieilli en solera est apprécié pour sa grande souplesse et ses arômes particuliers originaires de Cuba. Il est parfait pour la préparation du Cuba libre ou encore du dirty mojito.

La note de dégustation de Nico

En bref : doux – vanille – caramel – bois toasté – coco – tabac

Au nez, nous avons un rhum léger aux arômes éthérés et teintés de vanille. Le boisé toasté du fût a fait ressortir du caramel de ses entrailles, avec de la noix de coco également. C’est une noix de coco passée au chalumeau qui à son tour prend un petit air de noisette sucrée. Cet ensemble rappelle la gourmandise de certains tabacs à pipe.
L’aération donnera un aspect plus tranchant et torréfié. Le bois est brûlé une nouvelle fois, libérant des épices plus féroces et du café noir. Tout ceci s’accorde plutôt bien avec la mélasse et la réglisse qui suivent, et qui sont rapidement reprises par une vague de vanille.

En bouche, l’entrée est douce et sucrée. Elle flatte le palais avec la vanille et le caramel qui envahissent nettement le palais. Dans le sucre, chacun trouvera le souvenir de ses confiseries préférées : la pomme d’amour, les bonbons à la fraise ou à la banane, le sucre d’orge… Le tabac à pipe résume une nouvelle fois à lui seul cet ensemble d’arômes de caramel, vanille, boisé et coco qui signent sans conteste le profil aromatique de ce rhum doux.

La finale est assez sèche et marquée longuement par le toffee et la vanille.

“Un rhum doux et léger, pour une dégustation facile et détendue…”

Matusalem

Distillerie créée en 1872 par les frères Camp, Matusalem a vu le jour dans la ville cubaine de Santiago. La marque de rhum de cette entreprise familiale a gagné sa renommée grâce la parfaite maîtrise du vieillissement en solera. En 1912, alors qu’un des frères Camp retourne en Espagne, la famille Alvarez rejoint la distillerie, permettant une forte croissance de la marque. Dans les années 40, Matusalem détient 50% de part de marché à Cuba.

La révolution de 1959 oblige la famille Camp-Alvarez à déménager la compagnie aux Etats-Unis où la marque décline progressivement. En 2002, grâce à la pugnacité de Dr. Claudio Alvarez Salazar, arrière-petit-fils du fondateur, Matusalem renaît de ses cendres en s’installant en République dominicaine. Les secrets familiaux ont traversé les années et ont permis la confection de rhums réputés. Les maîtres de chai actuels sont majoritairement des descendants des fondateurs de la marque et ont réussi à perpétuer les techniques de maturation en solera.

2 avis visiteur(s)

  1. romain

    Couleur : Or

    Au nez, on a l'impression d'être face à un rhum gourmand, sucrée. On ressent des notes de vanille et de banane.

    En bouche, ce rhum est gras et assez sirupeux. La banane domine la bouche; La vanille est aussi présente. Des notes de caramel viennent se rajouter au bouquet aromatique.

    Une finale mi-longue sur la banane caramélisée.

    Un rhum intéressant pour la mixologie. Je pense que dans un cocktail avec du jus de mangue, de goyave, quelques gouttes d'angostura et du sirop de canne, ce Matusalem Solera 7 serait à son avantage.

    . Pur , ce rhum ravira les personnes qui aiment les rons.

    4/5 pour son prix et son intéret pour la mixologie

  2. Benoit Moreau

    Très bon rhum, très arômatique. La longueur en bouche n'est pas aussi marquée que les rhums que j'apprécie mais cela reste un excellent rapport qualité/prix.

Add a review

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :