Plantation Rum 22 ans 1996 Extreme Jamaica Long Pond HJC 56,2°

450,00  Bouteille

En stock

Échantillon 5 cl

Rupture définitive

Plantation Rum 22 ans 1996 Extreme Jamaica Long Pond HJC 56,2° : Description et avis clients

Ce Millésime 1996 distillé chez Long Pond et embouteillé par la Maison Ferrand pour leur marque Plantation présente un taux d’ester de 345 grammes / hectolitre d’alcool pur (mark “HJC”).

Distillé dans l’alambic John Dore, il a vieilli pendant 21 ans sur place en Jamaïque en fût ex-bourbon. Puis affiné pendant un an en fût de cognac sous le climat tempéré des chais de la Maison Ferrand. Ce joyau a été embouteillé en août 2018 brut de fût.

C’est une série limitée (2121 bouteilles tout de même mais on a eu droit à 0,1% du lot…) c’est pourquoi il n’est possible de commander qu’un échantillon par commande.

La note de dégustation de Nico

Le nez de ce rhum est très élégant et finement poudré. Les épices douces sont servies sur une écorce de bois exotique où reposent déjà quelques noyaux de cerises et de prunes noires. Les jus de fruits exotiques sont concentrés et légèrement oxydés, le profil est plein, entier, mais subtil.

L’aération insiste sur la concentration et l’oxydation, on croirait que le rhum s’épaissit réellement sous le nez. On entre alors dans le domaine du muscat, du banyuls, voire même du vin jaune. Les fruits gorgés de sucre laissent échapper de lourdes gouttes collantes et miellées, celles-ci venant s’écraser sur de jolis fruits à coque. Tout ceci se fait bien entendu dans une ambiance exotique et tropicale à souhait, ce qui fait une nette différence.

La bouche est franche et décidée, avec une incursion de fruits à noyaux puissants. Les tanins du bois sont fondus mais bien présents dans l’attaque. La sensation est donc épicée et légèrement brûlée. Les fruits sont vifs mais élégants et patinés. La pâte d’amande tend la main aux noyaux et à la résine, pour un côté végétal très gourmand et pâtissier. Les fruits suivent toujours le mouvement, ils sont eux-aussi pâtissiers et confits.

La finale donne l’impression d’un rhum sec, avec des tanins qui se retirent en marquant des notes de noyaux et d’épices.

« Une expression assez sèche et marquée par le bois, pour une étreinte fruitée intense… »

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Plantation Rum 22 ans 1996 Extreme Jamaica Long Pond HJC 56,2°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :