Saint Aubin 1819 Le vanillé – nouvelle recette – format 50 cl 40°

Contenance

50 cl

Degré

40

Âge

non vieilli

Packaging

Sans

Genre

Rhum, Rhum épicé ou infusé

Profil

Céréales, Épices douces, Fruits, Rond, Torréfaction

23.90 

Rupture temporaire

M’avertir par e-mail quand disponible

Saint Aubin 1819 Le vanillé est d’abord un rhum agricole distillé dans un alambic traditionnel en cuivre. Seul le “coeur de chauffe” est ensuite utilisé, la partie la plus aromatique et la plus intéressante du distillat. De la vanille a ensuite macéré longuement dans ce rhum pur jus de canne.

Si ce rhum vanille est une excellent base pour des cocktails, il peut être aussi servi pur, très frais sur de la glace.

La note de dégustation de Nico

Le nez de ce rhum entre dans la catégorie des rhums briochés. Il est d’humeur douillette et cotonneuse, et l’on s’enfonce directement dans sa vanille bien ronde et son pralin gourmand. Plutôt généreux, il laisse deviner un rhum assez aromatique très vite recouvert par une épaisse couche de caramel.

L’aération laisse davantage de place au fût, les arômes de chêne toasté remontent et s’allient très bien à la vanille. Ce boisé n’est pas venu seul, il emporte avec lui quelques épices douces et un miel bien collant.

La bouche est surprenante car son caractère agricole contraste avec ce que l’on a pu apercevoir au nez. Le pur jus de canne vient bousculer tout cela et le fait avec un certain talent ! Ses notes un peu poivrées et teintées d’agrumes amènent de la fraîcheur et se marient très bien avec le caractère brioché du rhum. La vanille sucrée est parfumée d’épices et le rhum est plutôt vivant.

La finale est assez équilibrée, on retient un petit goût de rhum agricole tendance très doux.

« On dit que les meilleurs éléments donnent les meilleures recettes. Il est vrai que le rhum de pur jus se prête très bien aux épices et autres macérations… »

Saint Aubin

La Plantation se situe au Sud de l'île Maurice sur une terre volcanique favorable à la culture de la canne à sucre, qu'elle a commencé à cultiver en 1819.
Sur ses terres est cultivée également de la vanille très aromatique et odorante qui sert à la fabrication de la version vanille du rhum.

La distillerie fabrique aujourd'hui du rhum agricole pur jus de canne. Elle possède une "rhumerie artisanale" et une rhumerie "traditionnelle", plus moderne et plus grande, qui produit des rhums plus légers que la première. Ce sont les rhums de la rhumerie artisanale que nous proposons sur notre site.

La canne à sucre qui sert à l'élaboration des rhums Saint Aubin est récoltée à la main et provient uniquement des terres agricoles du domaine. Le fangourin (l'équivalent du vesou de Martinique de de Guadeloupe) est fermenté et distillé dans un alambic traditionnel en cuivre. Enfin, après distillation, le rhum est réduit avec l'eau de source peu minérale issu du domaine.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Saint Aubin 1819 Le vanillé – nouvelle recette – format 50 cl 40°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :