Summum Finition Malt Whisky 43°

58,90  Bouteille

Rupture temporaire

7,11  Échantillon 5 cl

Rupture temporaire

Summum Finition Malt Whisky 43° : Description et avis clients

Rhum hors d’âge produit en République dominicaine, Summum Finition Malt Whisky est un assemblage de plusieurs rhums dont les plus vieux ont 12 ans.
Le vieillissement respecte les techniques traditionnelles du système solera. Un affinage de six mois supplémentaires dans des fûts ayant autrefois contenu du whisky single malt Ben Nevis donne à ce Summum un caractère particulier.

Ce rhum est maintenant remplacé par le Cañero 12 Malt Whisky Finish (cliquez sur le lien pour retrouver la note de dégustation).

Il s’agit du même assemblage qui a simplement changé de nom.

La note de dégustation de Nico

Le premier nez est assez sec, sur la paille et le sucre candy. Le côté végétal de la paille s’ouvre petit à petit pour aller vers un tabac blond. Le boisé semble neuf, blanc et frais. Dans tous les domaines, la légèreté semble de mise, car le caramel est juste blond, loin d’être brûlé. La vanille est légère elle aussi, délicate, elle n’écrase pas les autres arômes. Des notes gourmandes de malt viennent donner de l’épaisseur, on pense aux boissons maltées que l’on boit au Antilles, avec cette fois quelques gouttes d’amande amère en sus.

L’ouverture confirme le corps léger de ce rhum tout en rondeur, sur le caramel et la vanille. Un petit poivré nous ramène à la canne, et même jusqu’à un jus frais de canne à sucre. Le rhum est stable, pas du tout agité, il se pose doucement sur un registre pâtissier. On pense alors à une pâte à gâteau avec de l’amande, des raisins secs et quelques cerises confites. Alors que l’on croit avoir fait le tour, il monte subitement d’un cran dans l’expressivité, comme si une capsule d’arômes pâtissiers avait éclaté. Il en devient plus crémeux, comme une glace rhum / raisin.

L’attaque en bouche est douce, avec un tabac blond bien gras, des épices plutôt nombreuses et complexes (cannelle, cardamone et vanille en tête) et un assemblage de vanille et de bois. Le corps reste léger, mais le rhum est savoureux. On a ensuite une nouvelle fois l’impression de retourner vers la canne à sucre. Bien qu’il s’agisse d’un rhum de mélasse, il offre maintenant une sensation poivrée, un peu pimentée, sèche et végétale, sur la paille de la canne, à la manière d’un rhum agricole blanc.

La finale est boisée et légère, elle semble s’effacer assez vite mais laisse un petit poivre dans son sillage qui va engourdir un peu les papilles.

1 avis visiteur(s)

  1. romain

    Pour définir ce rhum en un mot, je dirai barbecue ou incendie. La particularité de ce rhum finition single malt whisky est sa note de fumée très prononcée.

    Au nez, on sent beaucoup ce coté fumée qui couvre le reste. C'est une finition vraiment très réussie car on est vraiment sur des marqueurs de whisky tourbé. Whisky 1 - Rhum 0

    En bouche, c'est la merguez party. la fumée, le boisé, un peu de canne. On est sur un rhum assez onctueux et un peu sucré ce qui rend l'ensemble complexe et facile à boire. Whisky 2 - Rhum 1

    la finale est très très longue (malheureusement). Je n'ai pas apprécié ce rhum car je n'aime pas les whiskys tourbé. Toutefois, il faut reconnaître l'excellent travail de summum. On a une finition extraordinaire. On voit vraiment l'influence du fut sur le contenu.

    Je le conseille aux amateurs de whiskys et de rhums qui vont pouvoir prendre énormément de plaisir et concilier leurs deux passions.

    4/5 pour la finition et pour la finale très longue et intense

Add a review

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :