A 1710 La Perle Brute Canne de Paul Octave Millésime 2017 66°

Format

,

Contenance

50 cl

Degré

66

Âge

non vieilli

Millésime

2017

Packaging

Sans

Genre

Rhum, Rhum pur jus de canne, Rhum blanc

Particularité

Brut de distillation

Profil

Épices fortes, Frais, Fruits, Végétal

55.90  Bouteille :

En stock

8.49  Échantillon 5 cl :

En stock

A 1710 La Perle Brute Canne de Paul Octave Millésime 2017 66° : Description et avis clients

Forte de son succès dans l’élaboration de rhums blancs agricoles de grande qualité, la récente distillerie martiniquaise complète sa gamme avec cette Perle Brute Canne de Paul Octave qui a 2 caractéristiques originales :

  1. Aucune réduction n’est effectuée après la distillation dans la colonne en cuivre à 7 plateaux de la distillerie.
  2. Les cannes mises en œuvre pour réaliser ce rhum proviennent toute d’une seule parcelle cultivée par Paul Octave. Sur cette parcelle plusieurs variétés sont récoltées : la canne noire, la canne jaune et la Pen Epi Lèt. Plus délicates et moins robustes que les hybrides qui sont cultivées pour les productions à grande échelle, ces trois types de cannes sont très juteuses et permettent de réaliser des rhums d’exception.

Seules 2286 bouteilles, toutes numérotées, ont été réalisées en 2017.

La note de dégustation de Nico

Au nez, on perçoit une puissance toute contenue mais massive, sans aucune brûlure toutefois. On sent bien que le rhum « en a sous le capot » et qu’il est prêt à lâcher les chevaux si on le lui demande. Il présente une canne franche et fraîche, riche de fruits et de végétaux moelleux. L’équilibre est tenu sans problème et on contemple un nez qui peu à peu s’épaissit, prend du piment et devient trapu, sans céder à un déchaînement d’alcool ou d’épices.

L’aération révèle de surprenantes notes de banane fraîche et de framboise, comme une eau-de-vie de fruits tropicaux. C’est aux frontières du litchi et de la rose que la canne vient trancher avec des notes plus sèches de poivre et de bagasse.

La bouche est puissante mais pas virulente, elle fourmille, prend son élan et envahit le palais en une vague de jus de canne chaud. Elle rebondit ensuite à droite à gauche, laissant du poivre sur le palais, des aromates veloutés (menthe, sauge) sur la langue, mais aussi et surtout des fruits gourmands.

C’est lors de finale que le rhum s’épaissit et se concentre en un sirop de fruits rouges (framboises) et blancs relevés de poivre.

 

« Ce rhum offre une belle palette, il n’est jamais perturbé par un trop plein d’épices ou d’alcool. C’est une eau-de-vie puissante mais facile… »

A 1710

A 1710 est une toute jeune distillerie située au sein du domaine l'Habitation Simon et créée par Yves Assier de Pompignan, un entrepreneur martiniquais dont le père lui a transmis sa passion pour le rhum.

Pourquoi A1710 ? Parce que la famille du fondateur de la distillerie est arrivée en Martinique en 1710.

L'alambic est en cuivre et ce sont des anciens fûts de Cognac qui sont utilisés pour le vieillissement.

Les rhums vieux sont pour le moment issus d'autres distilleries martiniquaises et guadeloupéennes et affinées dans les chais A 1710. Le rhum blanc, lui, est distillé sur place à partir d'une canne à sucre récoltée sur une parcelle du François (non loin de la distillerie) et fermentée à 22-23°C pendant une durée très longue (5 jours) pour un rhum martiniquais.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “A 1710 La Perle Brute Canne de Paul Octave Millésime 2017 66°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :