A 1710 Rhum Blanc Diamond Rock 50,5°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

50.5

Âge

non vieilli

Packaging

Sans

Genre

Rhum, Rhum pur jus de canne, Rhum blanc

Profil

Épices douces, Fruits, Végétal

46.90  Bouteille :

En stock

6.25  Échantillon 5 cl :

En stock

A 1710 Rhum Blanc Diamond Rock 50,5° : Description et avis clients

Diamond Rock est un rhum blanc pur jus de canne de la jeune distillerie A 1710 située à l’Habitation du Simon. Destiné aux ti punch et aux cocktails, il s’apprécie aussi comme un rhum de dégustation.

La canne récoltée à la main est pressée une fois. La distillation s’effectue dans un alambic en cuivre et sa colonne à 7 plateaux, avant une lente réduction à 50,5°.

La note de dégustation de Nico

Au nez, la canne est à la fois verte et bien mûre. On la devine tendre et moelleuse, sucrée, et généreusement rafraîchie d’aromates. Son écorce végétale est gonflée, confite, tout juste relevée de poivre. Le sucre de canne brut et cuit commence à enrober les narines avec gourmandise.

Avec l’aération, le rhum se montre sous un jour un peu plus léger, avec quelques envolées éthérées qui se muent en nectarine, en melon, avant de retomber en arômes de mangue et de goyave. On retrouve ensuite un peu plus de verdure, avec du concombre et quelques aromates, toujours dans un style assez léger.

La bouche est douce, avec une attaque rondement poivrée et un végétal vert et frais. La relative légèreté du distillat est toujours d’actualité, et le rhum est baigné d’une éclaircie éthérée et finement épicée. Les notes de fermentations se font plus présentes, avec du vesou et quelques légumes bouillis. Puis l’on revient à un sucre de canne gourmand, presque miellé.

La finale est légèrement cuivrée et poivrée, avec une jolie canne aux airs de marron glacé qui persiste en longueur.

« Un A1710 un peu différent de ses congénères, car un peu plus frais et léger… »

A 1710

A 1710 est une toute jeune distillerie située au sein du domaine l'Habitation Simon et créée par Yves Assier de Pompignan, un entrepreneur martiniquais dont le père lui a transmis sa passion pour le rhum.

Pourquoi A1710 ? Parce que la famille du fondateur de la distillerie est arrivée en Martinique en 1710.

L'alambic est en cuivre et ce sont des anciens fûts de Cognac qui sont utilisés pour le vieillissement.

Les rhums vieux sont pour le moment issus d'autres distilleries martiniquaises et guadeloupéennes et affinées dans les chais A 1710. Le rhum blanc, lui, est distillé sur place à partir d'une canne à sucre récoltée sur une parcelle du François (non loin de la distillerie) et fermentée à 22-23°C pendant une durée très longue (5 jours) pour un rhum martiniquais.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “A 1710 Rhum Blanc Diamond Rock 50,5°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :