Caney Añejo Centuria 38°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

38

Âge

+

Packaging

Sans

Profil

Bois, Épices douces, Rond, Torréfaction

Genre

Rhum, Rhum de tradition espagnole (Ron), Rhum traditionnel de mélasse

32.90  Bouteille :

Rupture temporaire

5.25  Échantillon 5 cl :

En stock

Caney Añejo Centuria 38° : Description et avis clients

Rhum cubain distillé à partir de la mélasse, Caney Añejo Centuria a bénéficié de l’expérience des maestros roneros de l’île pour acquérir un caractère richement aromatisé. Mélange harmonieux de plusieurs rhums âgés d’au moins 7 ans, cette cuvée a profité des fûts de chêne, du climat généreusement ensoleillé de Cuba, des terres fertiles au pied de la Sierra Maestra et de l’eau de source qui sert à sa réduction.

Les longues années en fûts ont donné à Caney Añejo Centuria un caractère légèrement boisé.

La note de dégustation de Laurent

Sa robe est or pâle.

Au nez, ce sont avant tout les notes boisées/vanillées qui dominent. Si Caney Añejo Centuria est relativement doux, il ne laisse pas une impression de sucre pour autant. Une discrète pointe torréfiée se fait également sentir.

En bouche, ça se confirme : l’alcool est très discret mais nous sommes bien sur un rhum de style espagnol sec (dans la tradition cubaine). La vanille et l’arôme torréfié présents au nez imprègnent également le palais.

La finale est plutôt longue, toujours sèche, avec la vanille et le bois qui se font sentir. Ce boisé donne même une légère impression tannique et accentue ce côté sec.

Caney

Deuxième producteur de rhum de Cuba, la distillerie Caney est une véritable institution, comptant parmi les marques les plus célèbres des Caraïbes. Située dans le sud de l’île, tout près de la ville de Santiago, le domaine bénéficie des terres fertiles entourant les montagnes de la Sierra Maestra.

Les rhums Caney héritent de 150 ans de savoir-faire du Ron Ligero, créé en 1862 par Facundi Bacardi. A la révolution de 1959, Bacardi émigre aux Etats-Unis, mais la distillerie continue d’opérer avec l’aide des Maestros Roneros qui sont restés. C’est en 1962 que Ron Caney est officiellement constitué en devenant le rhum de la révolution.

La renommée internationale de Ron Caney puise ses racines dans les plants de canne à sucre de Santiago, cultivés sans engrais ni pesticides, du soleil des Caraïbes et de l’inestimable formation des Maestros Roneros.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Caney Añejo Centuria 38°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :