Clément Cuvée Homère 44°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

44

Âge

++

Packaging

Sans

Profil

Bois, Complexe, Épices douces, Fleurs, Fruits, Solvant, Torréfaction, Végétal

Genre

Rhum, Rhum pur jus de canne, Rhum AOC Martinique

99.90  Bouteille :

En stock

10.04  Échantillon 5 cl :

En stock

Le Très Vieux Rhum Cuvée Homère de chez Clément est un hommage au créateur de la distillerie et se compose des meilleurs fûts du chai. Ce rhum hors d’âge est une parfaite illustration de la tradition et du savoir-faire de la Maison Clément. Il se caractérise par une grande complexité et une intensité aromatique remarquable.

En 2011 et 2012, le Clément Très Vieux Rhum Cuvée Homère remporte la médaille d’or du Concours Mondial de Bruxelles.

La note de dégustation de Nico

Le nez ce rhum est vraiment porté sur la canne. Quelques fruits exotiques et un registre floral l’accompagnent en finesse. Le poivre les rejoint pour un profil résolument agricole. On gagne en profondeur et en épaisseur avec des abricots secs au sucre caramélisé. Un côté végétal et une touche de vernis retiennent cependant le rhum comme pour ne pas le laisser sombrer. Il se passe beaucoup de choses subtiles dans un cadre apparemment classique. Ce nez est très équilibré : le fruité assez intense (mangues) est contenu par un voile velouté (cannelle) et du cuir. On a l’image d’un verger exotique où flotterait une brise de cannelle.
Lorsque l’on agite le verre, le fruit explose. Il est éclaté et montre sa pulpe. Cependant le rhum reste classieux et brillant. Les fruits secs, la réglisse, ainsi que la banane mûre et cuite entretiennent la consistance et l’intensité du nez.

La bouche est assez intense, elle met en valeur une canne poivrée. Le bois ciré et le jus de bâton de réglisse sont puissants. Les fruits qui s’étaient annoncés au nez ne pouvaient pas rater le rendez-vous, en revanche ils sont moins exotiques que prévu. Ce sont plutôt l’abricot (frais puis sec), la pêche blanche et la poire qui se présentent. Cette bouche est plutôt asséchante et la puissance se coupe assez vite.

La finale se déroule assez classiquement sur un boisé toasté et du caramel.

Clément

L’histoire du rhum Clément commence en 1887 par l’achat du Domaine de l’Acajou, dans la localité martiniquaise du François, par Homère Clément, docteur de son état qui a décidé de se consacrer à la plantation de canne à sucre. C’est en 1917 que l’exploitation s’équipe d’une distillerie afin de satisfaire les besoins en alcool liés aux rudes combats de la Première Guerre mondiale en Europe. En 1923, à la mort de son père, Charles Clément prend la direction de l’entreprise. C’est lui qui développe la production de rhum pour en faire une marque reconnue.

En 1996, la distillerie obtient la reconnaissance AOC Rhum agricole Martinique. L’Habitation du domaine, quant à elle, devient monument historique.

Aujourd’hui, les différentes gammes de la distillerie (rhums et cocktails) sont distribuées dans une soixantaine de pays et sont appréciées des amateurs comme des profanes.

1 avis visiteur(s) et 1 avis

  1. SR

    Un grand classique. Excellent rien à ajouter

  2. Sylvain

    L'un des meilleurs rhum que j'ai gouté ! Je le recommande vivement. Rhum très structuré, un mélange de boisé et de fruit agréable.

Add a review

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :