Compagnie des Indes Boulet de Canon n°8 46°

Bouteille

Rupture définitive

8,18  Échantillon 5 cl

En stock

Un seul exemplaire autorisé par client

Compagnie des Indes Boulet de Canon n°8 46° : Description et avis clients

Compagnie des Indes Boulet de Canon n°8 s’inscrit dans une série d’éditions limitées dédiée à l’exploration des arômes fumés. C’est une nouvelle fois un fût de whisky tourbé de l’île d’Islay qui illustre cette envie de faire parler la poudre !

L’assemblage est composé de rhums du Panama et du Nicaragua. S’ils sont âgés pour la plupart de 3 à 5 ans, une partie d’entre eux est âgée de 8 ans. Ce blend typiquement « latino » a ensuite passé 12 mois dans un fût ayant contenu du whisky tourbé.

La note de dégustation de Nico

Le nez dévoile tout de suite un caractère très fumé, cendré. Il s’agit bien entendu d’une fumée de tourbe, terreuse et végétale. Assez vite, le rhum s’arrondit et étale des notes de chocolat noir, puis de céréales torréfiées.

Avec un peu d’air, le whisky tourbé prend largement ses aises et nous fait totalement oublier le rhum. Une lointaine vanille lance son chant de sirène, et la réglisse vogue tant bien que mal sur le flot. Pas la peine de résister, notre tête est déjà en Écosse.

La bouche est douce, mais bien évidemment très marquée par la fumée de tourbe. Le concept fumé est ici poussé à son paroxysme. On retrouve de la cendre, du bois brûlé, de la terre végétale, de la bruyère. Un rhum léger s’est glissé en milieu de bouche, finement fruité et vanillé.

La finale est longue et plutôt gourmande, car la tourbe finit par acquérir un côté un peu confit.

« La promesse des arômes fumés est encore une fois plus que tenue, et nous transporte au milieu d’un feu de tourbe… »

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Compagnie des Indes Boulet de Canon n°8 46°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :