Damoiseau Cuvée Subprime 2008 47,9°

73,90  Bouteille

En stock

8,18  Échantillon 5 cl

En stock

Damoiseau Cuvée Subprime 2008 47,9° : Description et avis clients

Damoiseau Cuvée Subprime 2008 est un millésime qui provient de la seule année de récolte 2008. Placé en fûts de chêne ex-bourbon d’une capacité de 220 litres en 2008, il a été embouteillé fin 2015 et affiche donc 7 ans d’âge.

La note de dégustation de Nico

Au nez, la distillerie Damoiseau montre encore une fois qu’elle est capable de proposer des profils extrêmement variés. C’est un rhum plutôt végétal que l’on retrouve ici, avec des notes de pin, de fougère, d’olive, de sous-bois résineux. Dans le même esprit, on note un bon mélange d’aromates (thym, romarin) et d’épices fraiches (cumin, anis). C’est un nez qui ne s’étale pas en suavité, il est assez pointu, ténu. L’olive et le raisin sec apportent du corps et de l’épaisseur, à la manière d’un rhum lourd (on appelle « rhum lourd » un rhum chargé en arômes). Un petit bonbon à la fraise vient flatter furtivement les narines.
L’aération ne modifie pas fondamentalement le nez, si ce n’est que le végétal s’assouplit légèrement, il est désormais pris dans le miel. La canne y trouve également plus de place. Le rhum est toujours puissant, généreux et épicé. C’est le temps qui va l’arrondir de plus en plus : la typicité Guadeloupéenne se renforce, en parallèle avec le côté végétal. En effet, le chocolat au lait et les fruits confits ne cherchent pas à masquer la réglisse et l’anis, mais les renforts de brioche, de pain d’épices et de fruits compotés (pomme, poire, abricot) font pencher la balance du côté de la pâtisserie.

L’entrée en bouche est profonde et concentrée. Nous avons une eau-de-vie de prune, du pruneau, de la réglisse bien noire (zan). La texture est moelleuse et bien pleine, les saveurs d’olive et de fruits exotiques très mûrs nous dirigent une nouvelle fois vers un rhum plutôt lourd. La graine de carvi est la dernière survivante d’un côté végétal qui n’a pas totalement baissé les armes. Malgré un départ intense, les saveurs s’estompent assez vite.

En finale, si l’intensité est descendue assez vite, la persistance de fruits confits et de pruneaux à l’eau-de-vie nous fait encore savourer ce rhum pour un bon moment.

« Libre et au-delà des clichés, ce rhum aborde différents registres pour une dégustation riche et intéressante… »

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Damoiseau Cuvée Subprime 2008 47,9°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :