Depaz Brut de fût 2000 58,5°

Bouteille

Rupture définitive

Échantillon 5 cl

Rupture définitive

Depaz Brut de fût 2000 58,5° : Description et avis clients

Ce millésime de chez Depaz a été distillé en 2000 (année particulièrement ensoleillée en Martinique), puis a vieilli sur place pendant plus de 17 ans dans un petit fût de chêne français.

Il a été embouteillé « brut de fût« , sans adjonction d’eau et sans filtrage.

Compte tenu de sa rareté (950 bouteilles en tout, et un fort buzz, bien mérité d’ailleurs tant l’alcool et les arômes sont bien intégrés), nous avons limité l’achat de ce rhum à 1 par commande.

La note de dégustation de Nico

Le fût dégusté pour cette note est le n°682

Le premier nez est puissant et imposant, avec pour commencer une pâte de fruits à coque très concentrée. Il faut du temps pour saisir toutes les nuances de ce rhum car sa complexité et son dynamisme envoient des arômes à foison. Le poivre et le bois d’Inde insufflent une énergie un peu sauvage, le bois aussi est en très grande forme. Ce boisé précieux est ciré à l’encaustique, ce qui renforce le sentiment de concentration, mais ce qui introduit aussi un aspect plus végétal qui nous ramène à la canne.

L’aération donne un air presque jamaïcain à ce rhum agricole, avec un petit solvant et des fruits exotiques très mûrs qui commenceraient à développer une fermentation acide. Le boisé toasté et ciré est solide et bien brillant, les fruits séchés sont encore fringants, on est peu habitué à voir des rhums agricoles entretenant une telle intensité.  Le temps nous ramène à la canne parfumée d’agrumes, confits pour l’occasion.

L’attaque est franche et fruitée, avec une fraîcheur insoupçonnée. Décidément ce rhum est bien complet. Les fruits s’étalent un moment sur la langue, mangue séchée, abricot sec, cerises à l’eau-de-vie, et puis un peu de pomme rustique. Les tanins du bois se resserrent en bouche et les épices se font mordantes, toute l’attention se porte alors sur le chêne toasté et ses veines riches d’années de forêt, de terre et de pluie.

La finale est longue et purement agricole, avec une canne presque nue, herbacée et légèrement mentholée. On oublierait presque que l’on a dégusté un rhum vieux tant l’eau-de-vie de départ a été conservée pour ce moment.

« Un premier brut de fût pour cette distillerie, qui à coup sûr nous laissera un souvenir ému… »

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Depaz Brut de fût 2000 58,5°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :