El Dorado 12 ans 40°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

40

Âge

++

Packaging

Étui

Profil

Bois, Épices douces, Fruits, Rond

Genre

Rhum, Rhum de tradition anglaise (Rum), Rhum traditionnel de mélasse

Nos coups de cœur

Nos recommandations pour s'initier

36.90  Bouteille :

En stock

5.54  Échantillon 5 cl :

En stock

Produit par la seule entreprise productrice de rhum encore existante dans la région de Demerara, au Guyana (Guyane britannique), El Dorado 12 ans a remporté plusieurs prix prestigieux, dont une médaille d’or à l’International Rum Festival de 2013.

Ce très vieux rhum est issu de l’assemblage de plusieurs fûts vieillis au minimum 12 ans. Auparavant, les rhums ont été distillés dans trois types d’alambics, parmi lesquels l’alambic en bois Port Mourant qui procure au mélange un bouquet aromatique unique. Les fûts utilisés pour le vieillissement ont autrefois contenu du bourbon américain, préservant le rhum des tanins agressifs et astringents.
Le résultat est un rhum équilibré, parfait pour la dégustation.

La note de dégustation de Laurent

Sa robe est entre l’ambre et le cuivre.

Au nez, c’est très gourmand. Nous avons des arômes de fruits compotés (surtout l’abricot) et caramélisés. Mais le boisé n’est pas loin et apporte de la complexité. Des notes de vanille, d’amande et de tabac complètent son profil aromatique. L’ensemble est bien équilibré.

En bouche, l’attaque est douce et sucrée. Cependant il n’est pas écœurant car l’alcool pointe son nez et compense ce côté suave. On retrouve presque l’intégralité des arômes trouvés au nez : le caramel, le tabac, la vanille, le bois…

La finale est relativement longue. C’est surtout le bois et la vanille qui dominent et alors que cette impression sucrée demeure, le fût amène une légère astringence qui est la bienvenue. Le tabac et la noix ne sont pas loin non plus et rendent cette finale d’autant plus plaisante.

“C’est LE rhum qui m’a amené vers cet univers des eaux de vie de canne. Il reste selon moi une excellente entrée en matière dans le monde du rhum.”

El Dorado

La région de Demerara, située en Guyane britannique, est productrice de rhum depuis le XVIIe siècle. On y a recensé plus de 350 distilleries qui ont été officiellement fournisseurs de l’armée navale de Sa Majesté jusqu’au XIXe siècle. Aujourd’hui et depuis 1975, il ne reste que la Diamond Distillery. Celle-ci a su conserver les traditions et le savoir-faire historique.

La gamme de rhums El Dorado, qui a été lancée en 1992 pour le marché local et international, profite des conditions uniques de la région de Demerara : le fort taux d’humidité ainsi que le climat chaud des latitudes guyanaises favorisent, d'une part, la culture d'une canne de qualité, et d'autre part le processus de vieillissement des rhums dans les chais.

2 alambics utilisés par la distillerie sont célèbres : le « Port Mourant », un pot-still en bois qui sert notamment à produire les vieux rhums El Dorado (à partir de 8 ans), et l’alambic Enmore, le seul alambic en bois Coffey au monde encore en fonctionnement.

Retrouvez sur notre blog les photos et l'article écrit par Laura suite à sa visite de la distillerie, seconde étape de son tour du monde du rhum : cliquer ici pour ouvrir l'article dans un nouvel onglet.

2 avis visiteur(s) et 1 avis

  1. Note 5 sur 5

    Pierre Vonau

    Un pur délice. Un rhum bien sucré aux essences de vanille et de caramel. Il a un côté très gourmand et se boit très facilement. Je vous le conseille à température ambiante (20°C) pour profiter de toutes ses saveurs.

  2. Note 5 sur 5

    Guillaume

    Depuis le temps qu'on me disait de le goûter! C'est chose faites! Un régal! J'adore. Un super rhum qui dépasse bon nombre beaucoup plus cher. Un must

  3. Note 5 sur 5

    Alexandre

    J'ai découvert ce rhum dans un bar à Londres. Je l'ai cherché ensuite pendant plusieurs mois avant de tomber dessus sur ce site. Bien content ;)

Ajouter un Avis

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :