La Favorite Millésime 1995 Cuvée Confrérie du Rhum fût n°26 45,3°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

45.3

Âge

+++

Millésime

1995

Packaging

Coffret 2 verres

Profil

Bois, Complexe, Épices douces, Fruits, Rond, Torréfaction, Végétal

Genre

Rhum, Rhum pur jus de canne, Rhum AOC Martinique

Particularité

Brut de fût

Échantillon 5 cl :

Rupture définitive

Bouteille :

Rupture définitive

La confrérie du rhum est un groupe facebook bien connu des amateurs de rhum français. Les administrateurs de cette communauté, tous passionnés de rhum bien entendu, ont sélectionné avec le maître de chais de la distillerie La Favorite 4 fûts particulièrement intéressants et se suffisant à eux-mêmes. Le rhum a été distillé et placé en fût de chêne en 1995, puis sorti du fût et mis en bouteille en 2015 : le rhum y a donc séjourné pendant 20 ans.

Chaque fût contenant de quoi faire environ 250 bouteilles, ce sont seulement 1000 bouteilles en tout qui sont mises sur le marché courant 2016. Les 4 fûts sont désormais tous disponibles : les numéros 25, 26, 27 et 42. Chacun des fûts, bien sûr, a apporté des propriétés gustatives différentes.

Cette bouteille est un brut de fût, ce qui signifie que le rhum a été embouteillé tel quel à la sortie du fût, sans adjonction d’eau de source.
Le relativement “faible” degré (45,3°) témoigne des années passées dans le fût sous la chaleur tropicale. Pendant ces années “la part des anges”, c’est à dire l’évaporation à travers la porosité du bois, a fait baisser progressivement le taux d’alcool très élevé au départ.

Conformément à la tradition de la distillerie, chaque bouteille est numérotée à la main et un sceau de cire doré est apposé sur le bouchon.

La bouteille est accompagnée de deux verres sérigraphiés adaptés à la dégustation.

La note de dégustation de Nico

Le nez de cette cuvée est puissant et frais, avec un boisé tannique et du cacao, sans oublier une tendance fruitée qui tirerait sur le noyau. Ces arômes qui pourraient être contradictoires sont ici remarquablement intégrés et homogènes. La canne est colorée d’épices douces, puis franchement teintée de poivre fondu, sans pour autant être piquante. C’est bien cette canne qui est placée au centre du nez, bien habillée et équilibrée, pour un rhum très complet.
Le temps va mettre en évidence un côté sucré mais un profil droit, qui évolue sans s’éparpiller. Le rhum a conservé les qualités de sa jeunesse : son caractère végétal sec (bagasse), le zeste de citron vert et le poivre typique de La Favorite ancrent cette cuvée dans son identité agricole. Cette dernière ouvre parfois la porte aux fruits (tour à tour secs ou frais), devenant plus changeante mais sans excès, ne laissant jamais les arômes s’éloigner beaucoup les uns des autres.

L’attaque en bouche est très juste, avec un bel équilibre entre la canne et le boisé. Elle enrobe le palais avant d’y diffuser ses saveurs en s’appuyant sur les fruits à coque torréfiés. Cette bouche est ensuite faite d’un amalgame de bois et d’épices fondus, avec de subtiles notes de noyau très agréables. C’est un rhum mature, qui sait où il va et qui maintient sereinement la note. Il suffit de le suivre et de se laisser porter.

La finale est tout aussi savoureuse, signée par un joli poivré. Elle est longue également, les fruits secs se posent sur la langue pour un bon moment.

“Une belle cuvée très équilibrée, où le terroir est mis en valeur par un écrin de raffinement…”

Confrérie du rhum

L’histoire de la Confrérie du Rhum

La Confrérie du Rhum est un groupe Facebook Francophone créé par Benoît Bail en 2013. Mélange d’amateurs confirmés, de novices et de professionnels, cette communauté regroupant 30.000 personnes est avant tout un lieu de discussions et de découvertes. Les échanges pointus et techniques cohabitent avec les conseils aux nouveaux amateurs de rhums. Les dernières sorties y sont discutées et décortiquées, on y partage ses ressentis, ses retours de dégustation, ses coups de cœur et ses coups de gueule, ce qui fait parfois l’objet de débats animés.

Pour en savoir plus sur la genèse de la Confrérie, retrouvez notre interview de Benoît Bail à l’occasion de la sortie de la cuvée La Mauny 2005.

Les rhums de la Confrérie du Rhum

Les premières cuvées

Très tôt, les administrateurs du groupe ont souhaité regrouper les membres autour d’un projet d’embouteillage exclusif, ce qui a donné naissance à la première cuvée de la Confrérie du rhum : un rhum de la Barbade, distillé en 2000 à la West Indies Rum Distillery, sorti à seulement 55 exemplaires.

Les deux premières cuvées étaient issues du catalogue d’un célèbre grossiste Européen, ce qui les rapprochait des expressions déjà proposées par les embouteilleurs indépendants déjà en place. Mais très vite, des partenariats beaucoup plus exclusifs ont été noués avec des producteurs de rhum agricole des Antilles Françaises.

Les rhums agricoles

Les rhumiers de Martinique et de Guadeloupe ont eux-aussi découvert la Confrérie du rhum et s’y sont intéressés de très près. Participant aux échanges, ils ont donné aux passionnés quelques clés de leur savoir-faire. Ils ont aussi pu communiquer avec leurs clients et mieux faire connaître leurs productions.

Naturellement, des liens de confiance se sont créés avec les administrateurs du groupe, ce qui a donné lieu à des sélections exclusives, chose assez rare en ce qui concerne le rhum agricole. Ainsi, une cuvée de rhum blanc de chez Longueteau a vu le jour, puis une série de fûts de La Favorite, un brut de fût de HSE, un autre de La Mauny, etc…

La Favorite

Comme de nombreuses distilleries de rhum agricole de la Martinique, l’Habitation La Favorite, fondée en 1842, était autrefois un site de production sucrière. C’est en 1905 que le domaine fut rachetée par la famille Dormoy. Aujourd'hui, c'est la troisième génération qui perpétue les traditions familiales.

La Favorite fait aujourd’hui partie des rares distilleries indépendantes présentes dans les Antilles.

La canne à sucre servant à produire le rhum est cultivée à 75% au domaine. Le reste du volume est fourni par les planteurs indépendants situés dans les communes environnantes, avec qui La Favorite travaille tout au long de l'année afin de garantir la qualité de toute la matière première.

Au sein de la distillerie, une machinerie à vapeur de 1906 qui fonctionne avec la bagasse issue du pressage est toujours en activité, apportant ainsi une autonomie énergétique quasi-complète à toutes les étapes de production du rhum.

La Favorite produit annuellement 500 000 litres de rhum agricole, veillant au respect scrupuleux des traditions martiniquaises et du cahier des charges de l'AOC Martinique.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “La Favorite Millésime 1995 Cuvée Confrérie du Rhum fût n°26 45,3°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :