La Maison du Rhum Guatemala (Botran solera) 45°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

45

Âge

++

Packaging

Coffret bois

Profil

Bois, Épices douces, Fruits, Fumée, Rond, Solvant, Torréfaction, Végétal

Genre

Rhum, Rhum de tradition espagnole (Ron), Rhum traditionnel de mélasse

61.90  Bouteille :

En stock

7.32  Échantillon 5 cl :

En stock

Ce rhum a été distillé à partir de miel de canne au sein de la même distillerie que celle qui produit Botran. Le vieillissement s’est opéré à 2300 mètres d’altitude, sur un plateau guatémaltèque, selon le système solera (les rhums plus vieux font profiter de leur maturité aux rhums plus jeunes, sachant que les plus vieux du mélange ont 21 ans).

La particularité de cette édition estampillée “La Maison du Rhum” est le type de fût utilisé : pour une partie ce sont des fûts ex-bourbon, de façon assez classique, mais pour l’autre ce sont des fûts très fortement brûlés, “flambés” peut-on même lire sur l’étiquette.

Ce rhum est limité à 3790 bouteilles.

La note de dégustation de Nico

En bref : boisé – cire – résine – épices – torréfaction légère – concentré

Le nez de ce rhum propose un éventail d’arômes boisés. Un chêne assez sérieux, légèrement ciré, puis passé à l’encaustique. Les quelques touches de solvant indiquent une jolie concentration, alors que le boisé se fait plus végétal, comme une paille épicée. Le nez est agréable et se complète de canne et de fruits mûrs, il englobe et prend sa place sereinement.
À l’aération, après une pellicule douce et sucrée, c’est un bois franc et brut qui fait surface, avec une fibre blanche et légèrement toastée. Les fruits à coque se mêlent à différentes essences de bois exotiques, pour un côté parfumé et épicé. L’impression de concentration rend décidément ce boisé bien sympathique. Il a été juste toasté sur les bords pour relever ses arômes.

L’attaque en bouche est douce et savoureuse, du bois, du bois, toujours du bois. Celui-ci est un peu résineux et assez concentré, sa fibre poivrée et toastée se rapproche du pain d’épices lorsque le rhum s’étale sur les papilles de façon consistante et gourmande.

La finale montre un bois plus fondu et rond, avec un mélange de caramel, de miel et de tabac.

“Un rhum agréable et confortable, avec un boisé douillet mais bien présent…”

Botran

Botran est une famille qui a donné son nom à la première distillerie du Guatemala. Déjà connue dans ce petit pays de l’Amérique Centrale pour la production de la canne à sucre, la famille Botran s’est lancée dans la production de rhum lorsque cinq frères ont remarqué que la haute altitude du cœur du pays réunissait les conditions idéales pour le vieillissement. C’est ainsi qu’en 1939, l’Industria Licorera Quezalteca fut créée.

Si la famille contrôle la culture des plants de canne qui sont ensuite destinés à la distillation du rhum, elle a également adopté le système de vieillissement solera qui permet une maturation harmonieuse. Les fûts de chêne sont stockés à 2400 m d’altitude pour ralentir le processus et permettre une meilleure appropriation des arômes par l'eau-de-vie.

Botran est aujourd’hui une marque reconnue dans le monde entier pour la finesse et la richesse de ses rhums.

La Maison du Rhum

La Maison du Rhum est une marque créée en 2017 par Dugas, un distributeur français bien connu des cavistes puisqu'il distribue en France plus de la moitié des marques de rhum de Martinique, et des rhums très populaires tels que Don Papa et Diplomatico.

Forte de son expérience et de ses relations avec de très nombreuses distilleries partout dans le monde, Dugas propose à travers La Maison du Rhum de la qualité à un prix abordable et de tous les horizons : Guadeloupe, Martinique et Réunion, mais aussi Guatemala, Sainte Lucie, Trinité & Tobago, Venezuela, Colombie...

Côté présentation, les bouteilles sont accompagnées d'un étui en bois et de sous-verres aux couleurs de la marque, le tout dans un style colonial rétro.

La date de distillation et la date d'embouteillage, la nature des fûts utilisés, le nom de la distillerie, le type d'alambic : tout cela est indiqué scrupuleusement sur l'étiquette de chaque bouteille, ce qui montre que les concepteurs de la marque ont parfaitement compris l'exigence des amateurs de spiritueux d'aujourd'hui.

Ces rhums ont toujours un "plus" : ce sont soit des millésimes, soit des assemblages de millésimes, un vieillissement dans des fûts particuliers, ou encore une distillation en alambic pot still...

Leur autre point commun est d'être en général réduit à un degré plus important que le traditionnel 40°, ce qui permet de soutenir la puissance aromatique sans pour autant être aussi excessif qu'un "brut de fût" à 60° ou même davantage.

Enfin ils ont tous vieilli intégralement sur place, contrairement à bon nombre de rhums embouteillés en Europe par des marques indépendantes.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La Maison du Rhum Guatemala (Botran solera) 45°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :

  • Là aussi le boisé s'exprime à tous les niveaux...
  • Un Botran classique, de la même distillerie, à découvrir...