Relicario Supremo 40°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

40

Âge

++

Packaging

Étui

Genre

Rhum, Rhum de tradition espagnole (Ron), Rhum traditionnel de mélasse

Profil

Bois, Épices douces, Torréfaction, Végétal

63.90  Bouteille :

En stock

7.46  Échantillon 5 cl :

En stock

Relicario Supremo 40° : Description et avis clients

Relicario Supremo est un rhum de République Dominicaine qui a vieilli une quinzaine d’années en fûts de chêne américain. C’est le haut de gamme de la marque de “ron” aux notes douces de vanille.

Le maître de chais qui a mis au point Relicario est très populaire à Cuba. Il s’agit en effet de Juan Alberto Alvarez, reconnu dans le monde du ron de tradition espagnole.

La note de dégustation de Nico

Le premier nez offre des notes caramélisées et doucement boisées, sur les fruits à coque torréfiés et la vanille. C’est un pur rhum de mélasse de tradition hispanique, équilibré et sans l’excès de douceur que l’on peut rencontrer dans ce style. On y trouve un cœur assez plein, sans arômes d’alcool mais avec une pointe de solvant et de coco grillée. Le fût de bourbon est à l’honneur, toasté comme il faut, pas carbonisé.

Avec l’aération, on poursuit sur un joli fût de bourbon bien caramélisé, sur la coco, le bois tendre et la vanille. Le rhum n’a pas perdu de son corps, il s’ouvre sur quelque chose de plus végétal, des détails d’un bois un peu plus frais, avec de la paille. Les épices rejoignent ce végétal gourmand, on croise la cannelle, la muscade, et un peu de peau d’orange séchée.

La bouche est très légère, fluide, sans sucre ni alcool, elle glisse sur la langue sans accroc. Le bois se pose doucement sur les papilles, on sent son côté toasté qui se fond peu à peu en caramel, en vanille et en épices douces. Le rhum présente un corps frêle et délicat et le fût fait tout le travail, en douceur.

La finale est tout aussi légère, elle s’efface sur les fruits à coque et le sucre blond.

« Un rhum honnête au nez plaisant et à la bouche très douce… »

Relicario

Le rhum Relicario

Le rhum Relicario est un rhum de mélasse qui nous vient de République Dominicaine, la partie Est de ce qu’on appelait l’île d’Hispaniola, la partie Ouest étant Haïti. Distillé à San Pedro de Macoris, au même endroit que Brugal, il est le fruit de la culture Dominicaine du rhum léger et de l’expertise de Juan Alberto Alvarez. Ce « Maestro Ronero » Cubain est déjà à l’origine des rhums Palma Mulata et Varadero, entre autres. C’est un homme d’expérience qui a travaillé dans l’une des plus grandes distilleries de Cuba, avant de diriger la partie technique de la filière sucrière Cubaine. Il a conseillé beaucoup de marques et de distilleries par la suite, ce qui fait de lui un homme incontournable du monde du rhum, et plus particulièrement du rhum Latino.

Le rhum Relicario est un rhum de mélasse léger. Après avoir été diluée, cette mélasse est mise en fermentation pour une période très brève, de 20 à 24 heures. Cette fermentation est surveillée de près car en République Dominicaine le Taux de Non Alcool (où se trouvent les molécules aromatiques) est limité à 200g par hectolitre d’alcool pur. À titre de comparaison, les rhums agricoles Antillais se situent en moyenne autour des 325g et les rhums Jamaïcains peuvent atteindre les 1500g.

Après distillation, le rhum qui s’écoule de la colonne titre 94,5% d’alcool, ce qui est très pur, mais on essaie de tirer une concentration maximale en molécules chimiques (acides et esters) qui vont interagir au mieux avec le bois durant le vieillissement. C’est en cela que tient la tradition hispanique du rhum : un rhum léger auquel un soin est tout particulièrement apporté au moment du vieillissement.

Le rhum est réduit à 75-80% avant la mise en ex-fûts de Bourbon du Kentucky. Le parc de fûts est suivi avec des technologies modernes, ce qui permet de bien connaître les fûts et le rôle que chacun va pouvoir jouer, toujours dans cette même idée de contrôle précis du vieillissement.

On assemble ensuite des rhums d’âges différents avec des « matrices » : des aguardientes vieillies (eaux-de-vie de canne beaucoup plus aromatiques) dans lesquelles ont macéré des fruits secs et/ou des fruits frais. L’assemblage passe ensuite 6 mois de repos supplémentaires en fût.

La gamme se compose du Relicario Superior, un assemblage de rhums de 5 à 10 ans (30% de 6 ans et 70% de 10 ans environ), et du Relicario Supremo, un assemblage de rhums de 10 à 15 ans.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Relicario Supremo 40°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :