Abuelo Añejo 40°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

40

Âge

+

Packaging

Sans

Profil

Bois, Épices douces, Fruits, Fumée, Pâtissier, Rond, Torréfaction

Genre

Rhum, Rhum de tradition espagnole (Ron), Rhum traditionnel de mélasse

24.90  Bouteille :

En stock

4.68  Échantillon 5 cl :

En stock

Appartenant à la prestigieuse lignée des rhums panaméens Abuelo, l’Añejo est le résultat d’un savant mélange effectué par le maître de chai de la distillerie Valera Hermanos, ainsi que d’un vieillissement de trois ans dans de petits fûts de chêne ex-bourbon. Grâce au climat chaleureux du Panama et à la parfaite maîtrise de toutes les étapes de fabrication, le rhum acquiert une riche palette aromatique, un bel équilibre et une souplesse très appréciée des amateurs.

Quatre médailles d’or internationales viennent couronner Abuelo Añejo, dont deux décernées au San Francisco World Spirits Competition.

La note de dégustation de Nico

Le premier nez de ce rhum est agréable, doucement fruité et fleuri. Le profil typique des rhums d’Amérique latine (caramel, vanille, tabac…) se profile au loin mais n’est pas évident au premier abord. Nous avons avant cela quelques fruits rouges très mûrs, écrasés et sucrés, puis d’autres fruits mûrs plus exotiques qui donneraient presque une impression d’un rhum un peu lourd, ou en tout cas bien parfumé. Le côté sucré et caramélisé est agréablement assaisonné.
Le nez continue de surprendre, par sa fraîcheur cette fois. Le rhum est à la fois léger et très parfumé, avec maintenant des épices fines et du miel de printemps, d’acacia ou de lavande. Ce côté “garrigue” de la lavande persiste d’ailleurs avec un aspect végétal qui va vers le romarin. Une petite touche industrielle (huile de moteur) et fumée (viande) vient parfaire ce nez plutôt bien fait.

La bouche est très légère et équilibrée. Elle est plutôt simple, un peu sucrée, avec un triptyque miel – tabac – café bien familier. Elle déroule ensuite sur des notes plus profondes et savoureuses, plutôt sur le raisin sec et le domaine de la pâtisserie.

En finale, le rhum s’efface du palais en y laissant quelques saveurs fruitées et tanniques de prune rouge.

“Après un nez surprenant et complexe, ce rhum propose une bouche très accessible avec les marqueurs bien connus des rhums latinos…”

Abuelo

Les prémisses de l’histoire du rhum Abuelo commencent avec Valera Hermanos, une entreprise fondée en 1908 par Don José Varela Blanco, jeune immigré espagnol qui a choisi de s’implanter dans la ville panaméenne de Pesé. Il crée alors la première industrie sucrière de la toute jeune république, dans l’hacienda San Isidro, profitant de la vallée fertile au cœur du pays.

En 1936, suivant le désir exprimé par ses trois fils, Don José Varela Blanco commence la distillation d’alcool à partir du jus de canne. Dès le début, la marque se distingue par la qualité de ses spiritueux. La distillerie se modernise en 1976 et diversifie ses produits. C’est à cette époque qu’apparait sur le marché le rhum Abuelo, qui devient rapidement le produit phare de la firme.

Aujourd’hui, Varela Hermanos reste le leader panaméen de la production de spiritueux, associant traditions et modernité.

1 avis visiteur(s)

  1. romain

    Robe : Jaune Or

    Un nez rond et gourmand sur le caramel, le café, la noix de coco et les fruits exotiques.

    Une bouche sur le thème du caramel mou , de la vanille et de la torréfaction ( café crème, chocolat). Une petite touche d'épices.

    Une finale courte sur le café crème et caramel mou.

    Un rapport qualité-prix intéressant.

    Un rhum légèrement complexe qui manque cruellement de longueur.

    2.5/5

Add a review

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :