Abuelo

Abuelo

L’histoire du rhum Abuelo

Les origines du rhum Abuelo remontent à l’année 1908, dans la ville de Pesé, au Panama. C’est à cette époque que José Varela Blanco, jeune immigrant espagnol, fonde l’Ingenio San Isidro, la première sucrerie de la jeune république du Panama… Lire plus

L’histoire du rhum Abuelo

Les origines du rhum Abuelo remontent à l’année 1908, dans la ville de Pesé, au Panama. C’est à cette époque que José Varela Blanco, jeune immigrant espagnol, fonde l’Ingenio San Isidro, la première sucrerie de la jeune république du Panama.

En 1936, ses fils aînés, José Manuel, Plinio et Julio rejoignent celui que l’on appelle désormais Don José. C’est là que démarre la distillation d’alcool de canne, avec le Seco Herrerano, un rhum de pur jus de canne toujours leader du marché local à ce jour… Lire plus

L’histoire du rhum Abuelo

Les origines du rhum Abuelo remontent à l’année 1908, dans la ville de Pesé, au Panama. C’est à cette époque que José Varela Blanco, jeune immigrant espagnol, fonde l’Ingenio San Isidro, la première sucrerie de la jeune république du Panama.

En 1936, ses fils aînés, José Manuel, Plinio et Julio rejoignent celui que l’on appelle désormais Don José. C’est là que démarre la distillation d’alcool de canne, avec le Seco Herrerano, un rhum de pur jus de canne toujours leader du marché local à ce jour.

Une installation plus moderne est construite non loin de l’habitation originelle en 1976. Il s’agit de la distillerie Don José, qui est aujourd’hui à l’origine des rhums Abuelo et de nombreux autres alcools. Elle se situe sur l’Hacienda San Isidro, gérée par la Varela Hermanos SA. C’est pour ainsi dire la seule distillerie du pays, qui représente 90 % de la production nationale et qui emploie plus de 200 personnes.

La production du rhum Abuelo

La distillerie dispose de ses propres champs de canne, qui s’étendent sur 1600 hectares. Elle en tire un miel de canne (mélasse de première cuisson), qu’elle fait fermenter durant 36 à 48 heures. Les quantités traitées par Don José sont considérables, puisque 400 000 litres de moût de mélasse sont fermentés chaque jour.

La distillation s’effectue sur une installation de 4 colonnes, d’où s’écoulent 60 à 80 000 litres de rhum par jour. Pour le rhum Abuelo, on emploie exclusivement d’anciens fûts de bourbon, issus en grande partie de chez Jack Daniel’s. Le vieillissement s’effectue selon la méthode de la solera, qui consiste en un assemblage complexe de jeunes et très vieux rhums.

Pour ce faire, Abuelo dispose de 19 chais de vieillissement, avec une capacité totale de plus de 100 000 fûts.

La gamme des rhums Abuelo est uniquement composée de rhums vieux. Le premier, l’Añejo est un jeune rhum avant tout destiné aux cocktails. Puis l’on retrouve l’Abuelo 7 Años, le 12 Años (qui existe aussi en version Two Oaks), et l’assemblage Centuria. La gamme Finish Collection XV est apparue un peu plus tard, et propose diverses finitions en anciens fûts de Porto, de Sherry ou de Cognac. Lire moins

Marques
Régions
Catégories
Prix
Âge
Millésime
Contenance
Packaging
Profil
Particularité