Caroni Guyana 23 Ans 1996 Tasting Gang Blend 63,5°

Rupture définitive

Caroni Guyana 23 Ans 1996 Tasting Gang Blend 63,5° : Description et avis clients

Ce Caroni est un assemblage de 22 fûts. La sélection a été réalisée un “tasting gang” composé de 23 passionnés de rhum conviés pour l’occasion par Luca Gargano (Vélier) et Thierry Bénita (LMDW). Parmi les 23 passionnés sur la photo se cache notre Nico à nous !

Les rhums assemblés sont pour certains légers, d’autres lourds. Ils ont vieilli de 1996 à 2008 à Trinidad, avant de prendre le chemin du Guyana où ils ont reposé jusqu’en 2019 avant d’être transféré à Cognac et d’être assemblés. 23 années au total pour une part des anges de 85%.

Pour en savoir plus sur ce fameux Tasting Gang, retrouvez notre article de blog sur la Caroni Ceremony.

Compte tenu de sa rareté, ce rhum est limité à 1 exemplaire par commande et par client.

La note de dégustation de Nico

Le nez est très gourmand d’emblée, même si l’on ne parle évidemment pas d’extrême rondeur ou de suavité sucrée. Il s’agit plutôt d’une concentration que l’on connaît bien désormais dans les embouteillages où Mr Gargano est impliqué. Le bois blanc et tendre, le tabac, les fruits à coque grillés et caramélisés se réduisent en un suc collant, une résine dorée. En arrière-plan, quelques notes plus brûlées, entre la graisse de moteur et le chêne fortement bousiné.

Avec un peu d’air, le rhum se pose sur un profil typique du fût de chêne américain, avec de la noix de coco grillée, de la vanille bien noire, du tabac blond. Les noisettes torréfiées sont généreusement caramélisées au sirop d’érable ou à la sauce soja, toujours cette concentration gourmande qui est à l’œuvre. Le repos amène des notes plus cendrées, avec du tabac brun cette fois, et du café.

La bouche est vive, avec cette fameuse concentration qui envahit et colle au palais. On devine un distillat au départ relativement léger, qui ne laisse pas de place à des extravagances fruitées, fermentaires ou autres. C’est bien du vieillissement qu’il a acquis sa profondeur et son ampleur. Même si l’on ne déplore aucune brûlure, on peut noter une petite touche d’alcool en milieu de bouche, que la gourmandise de saveurs brunes qui suit fait immédiatement oublier. Café, fruits à coque torréfiés et caramélisés, bois grillé, cacao etc, se succèdent dans une texture huileuse et désarmante.

La finale, moyennement longue, offre une version subtile et mature de ce que l’on a vu en bouche, avec du tabac, du thé, des notes veloutées de mélasse / réglisse, de coco.

« Un Caroni qui s’éloigne des notes de goudron qu’on lui connaît, pour flirter avec la concentration gourmande d’un brut de fût de chez Foursquare ou même d’un Albion / Enmore… »

1 avis

  1. Dino

    Incredible, like all Velier Caronis!

Be the first to review “Caroni Guyana 23 Ans 1996 Tasting Gang Blend 63,5°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :