Clairin 21 mois 2015 Ansyen Casimir Single Cask #CARCA3 49,2°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

49.2

Âge

+

Millésime

2016

Packaging

Étui

Genre

Rhum, Clairin (Haïti), Rhum pur jus de canne

Profil

Animal, Fruits, Végétal

61.90  Bouteille :

En stock

7.32  Échantillon 5 cl :

En stock

Ce clairin produit par la distillerie Casimir a séjourné dans un fût ayant auparavant contenu du Caroni, le rhum de la distillerie Trinidad & Tobago fermée depuis le début des années 2000.

Il a été mis en fût en juin 2016 et a vieilli pendant un peu moins de 2 ans avant d’être mis en bouteille en mars 2018.

La note de dégustation de Nico

Au nez, ce Casimir semble plutôt clément. Il semblerait que le vieillissement l’ait détendu au point qu’il délaisse ses notes puissantes de truffe et d’olive. C’est plutôt un végétal foisonnant que l’on découvre ici, avec de la fougère, du sous-bois, du tabac, de la bruyère. Mais qui dit sous-bois dit champignon, et notre clairin retrouve rapidement son âme rustique et ses notes de fermentation.

Avec l’aération, on oublie tout ce que l’on a pu dire auparavant : Casimir reste un clairin qui a énormément de caractère et qui nous surprend encore ici. C’est un registre de viande fumée qui intervient maintenant, presque une charcuterie bien grasse et poivrée. Une fois le côté sauvage un peu calmé, on retrouve un rhum bien centré, chocolaté et doux.

La bouche est très douce et très calme dans les premiers instants. On n’est pas vraiment surpris de cette sensation de douceur car le Casimir blanc brillait déjà par son côté gras en bouche. En revanche on n’attendait pas autant de fruits et de délicatesse dans les arômes. Le cœur lourd et riche du clairin transparait un peu plus tard, avec un peu d’olive, de la résine et du foin, mais vraiment sans outrance.

La finale est doucement végétale, avec des pointes de tapenade d’olive noire pour garder la longueur.

« Le vieillissement a rendu notre Casimir plus sage, son très fort potentiel s’exprime alors en subtilité… »

Velier

Cette marque désormais mythique pour les amateurs de rhum est intimement liée à la personnalité de Luca Garagano, qui en 1983, acquit des parts de la société familiale éponyme créée en 1947, localisée dans le port de Gènes, et spécialisée dans l'importation et la commercialisation de vins et de spiritueux.

En effet, Luca Gargano sillonne le monde pour négocier et commercialiser de petits bijoux.
Parmi ses plus grandes réussites on peu noter :
- l'acquisition d'un stock de Saint James distillé en 1885 et embouteillé en 1952
- l’acquisition de la totalité des stocks de Caroni et son fameux goût de goudron qui ne laisse pas indifférent (nous on adore mais certains amateurs de rhum n'aiment pas du tout...), suite à la fermeture en 2002 de la distillerie décidée par le gouvernement du petit état insulaire de Trinidad & Tobago, au profit de Angostura.
- le coup de projecteur mis sur les Clairins, ces merveilleux rhums blancs de Haïti faits avec du jus de canne la plupart du temps de façon très artisanale et produits dans les innombrables petites distilleries du pays (plus de 500 !).

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Clairin 21 mois 2015 Ansyen Casimir Single Cask #CARCA3 49,2°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :