Damoiseau Millésime 2009 Brut de fût 66,9°

95,90  Bouteille

En stock

Plus que 3 en stock

9,75  Échantillon 5 cl

En stock

Damoiseau Millésime 2009 Brut de fût 66,9° : Description et avis clients

Ce Damoiseau est issu de la récolte d’une seule année : 2009. Celle-ci a bénéficié d’un bon ensoleillement. Les cannes ont été ainsi gorgées de sucre.

Le rhum a vieilli pendant au moins 7 années dans des fûts de chêne américain de 220 litres. C’est un brut de fût : il a été embouteillé sans réduction.

La note de dégustation de Nico

Résumé : corsé – fruits à coque – boisé toasté – médicinal – herbacé

Au nez, comme d’autres bruts de fût, ce rhum a besoin de temps et d’ouverture. En effet, l’alcool bloque un peu les arômes au démarrage. Les fruits à coque sont fins et poussiéreux, ils s’échappent dans des vapeurs éthérées assez piquantes. Peu à peu, ces mêmes fruits à coque vont s’étaler et prendre de l’ampleur et du gras. On les aura alors torréfiés et même bien grillés, tout comme le bois du fût dont on peut même sentir la surface carbonisée, et qui libère à son tour ses arômes de noix torréfiées.
Après aération, le profil reste corsé. Les fruits à coque torréfiés règnent toujours en maîtres, bien qu’ils gagnent lentement du gras et du moelleux. Le zeste juteux d’une orange éclabousse parfois le boisé qui s’attendrit alors et laisse échapper des notes de caramel, de vanille, de réglisse ou même de tanins fondus.
Avec quelques gouttes d’eau dans le rhum, la paille et un côté végétal épicé enrichissent la palette.

En bouche, le rhum est puissant mais enveloppant, sans brûlure (pour peu qu’on n’en prenne pas une grande lampée). Les fruits à coque torréfiés sont là bien sûr, le boisé est bien carbonisé, on y a passé un peu de caramel et de mélasse bien noire et réglissée.
Avec un peu d’eau, le profil change plus radicalement qu’au nez. Le virage végétal est plus franc, la réglisse et son côté médicinal, ainsi que les plantes aromatiques comme le romarin se développent et sortent maintenant du verre sans complexes.

La finale est herbacée, avec des plantes aromatiques sèches (thym) et d’autres plus grasses (romarin).

« Ce brut de fût n’est pas facile à appréhender, mais avec du temps et peut-être un peu d’eau, il dévoilera son caractère herbacé gourmand… »

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Damoiseau Millésime 2009 Brut de fût 66,9°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :