Depaz Cuvée Victor 41°

Format

,

Contenance

70 cl

Degré

41

Âge

+

Packaging

Sans

Profil

Bois, Épices douces, Fleurs, Frais, Fruits, Sec, Torréfaction, Végétal

Genre

Rhum, Rhum pur jus de canne, Rhum AOC Martinique

32.90  Bouteille :

En stock

5.25  Échantillon 5 cl :

En stock

Ce rhum vieux est un hommage à Victor Depaz, dont toute la famille a été décimée par l’éruption de la montagne Pelée en 1902, et qui a reconstruit en 1917 la distillerie qui produit aujourd’hui encore l’excellent rhum agricole Depaz.

Cette cuvée Victor est un assemblage de rhums âgés entre 3 et 4 ans et vieillis en petits fûts de chêne ex-bourbon.

La note de dégustation de Nico

En bref : fruits exotiques – tanins fondus – fruits secs – boisé – canne

Le nez propose un mélange équilibré entre fruits exotiques séchés et fruits à coque gras. La sensation est rustique plutôt que fraîche car on a l’impression que les fruits exotiques fermentent et compotent en une pâte épaisse. Une légère acidité vient rehausser le tout, et c’est tout ce dont le rhum a besoin à cet instant. L’ananas, le fruit de la passion et les agrumes s’extraient ainsi de cet exotisme touffu. Les tanins du bois sont fondus et le boisé est un peu ciré à l’encaustique. Cette petite cire donne un côte brillant et rayonnant à un rhum gourmand qui offre maintenant des touches de fruits à coque tirant sur le chocolat.
Le fait d’aérer le rhum le rend encore plus opulent et exotique. La moiteur tropicale se charge également de poivre et de bois un peu vert. Le côté végétal est confit, les fruits comme l’abricot et la pêche sont bien rôtis, les fruits à coque sont gras. On ne s’enfonce pas tout à fait dans les profondeurs de ce verger tropical, car on garde une certaine fraicheur florale, avec également de la canne, de la pomme et de la poire. L’équilibre entre fruité et épicé est un signe que le rhum est prêt à être dégusté.

La bouche est douce et savoureuse, avec une canne à la fois ronde et poivrée. La texture est relativement légère, tout comme les différentes saveurs qui se succèdent de façon assez délicate. Le boisé et le pruneau se concentrent dans une sorte de végétal résineux, la canne et le poivre mènent tout droit à un zeste d’orange assez marqué. Le menthol donne de l’amplitude et fait redécoller la bouche vers un fruité qui tire vers la banane et la pêche.

La finale est plutôt longue, avec des fruits secs, des tanins de bois, puis quelques épices et fruits à coque légers.

“Après une entrée en matière capiteuse, c’est aussi la fraîcheur du boisé que ce rhum de pur jus a réussi à capter…”

Depaz

Ancienne capitale de la Martinique, la ville de Saint-Pierre accueillait de nombreuses distilleries jusqu'à ce que l’éruption de la montagne Pelée en 1902 rase la localité de la carte. La famille Depaz disparaît également dans le cataclysme, à l’exception de Victor qui étudie à Bordeaux. À la fin de ses études, sans argent, il revient à Saint-Pierre et achète un terrain en 1917. C’est au pied du volcan que les premières cuvées de la distillerie voient le jour. À cette époque, Victor Depaz construit également une résidence en souvenir de son enfance et fonde une famille.

Dès 1922, le rhum Depaz obtient sa première médaille. La génération suivante perpétue les traditions paternelles en produisant des rhums AOC qui doivent leurs arômes aux terres volcaniques de la localité, aux eaux de source d’une grande pureté et à une vieille machine qui donne au domaine un cachet unique.

Depaz s’associe en 1989 avec le distributeur Bardinet pour développer ses ventes.

En 1998, le destin frappe encore l'Habitation Depaz avec un terrible incendie, allumé accidentellement par une soudure réalisée dans l'air imprégné des vapeurs d'alcool des chais : 700 000 litres de rhum contenu dans les fûts de vieillissement partent en fumée. Cet événement explique la rareté des millésimes des années qui précèdent cet accident, et depuis, les chais ne se visitent plus, ce que l'on peut comprendre...

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Depaz Cuvée Victor 41°”

Laissez un avis visiteur

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Si vous aimez, nous vous recommandons :