Père Labat 707 Brut De Colonne 70,7°

54,90  Bouteille

En stock

6,82  Échantillon 5 cl

En stock

Père Labat 707 Brut De Colonne 70,7° : Description et avis clients

Père Labat 707 Brut De Colonne est le premier rhum embouteillé brut de distillation par la distillerie Poisson. C’est le Père Labat qui a perfectionné les techniques de distillation dans les Antilles à la toute fin du XVIIème siècle, il est donc naturel de lui rendre hommage avec un rhum blanc de haute volée.

Ce rhum agricole (donc de pur jus de canne), est issu d’une fermentation de 72 heures, à l’aide de levures de boulangerie. Le maître distillateur, Sullivan Delor, a utilisé ses colonnes créoles en cuivre pour tirer la quintessence du vesou. Il conseille en outre de placer ce rhum au congélateur, afin de le déguster givré.

La note de dégustation de Nico

Au nez, on trouve une canne très naturelle, doucement végétale et herbacée. On ne se doute alors pas une seule seconde du fort degré qui nous attend. La quintessence du rhum agricole est là, et nous sommes transportés à la distillerie, au plus près de la colonne.

L’aération nous amène vers encore plus d’authenticité, avec un jus de canne fermenté aux accents d’olive verte en saumure, de champignon, de terre. Le côté végétal de la canne prend alors une forme herbacée très mûre, presque passée.

La bouche est très verte et très gourmande, avec un rhum qui semble vraiment sucré. On est encore une fois surpris par la douceur de l’ensemble, et par l’image très nature de canne qui nous parvient au contact de ce rhum. Le milieu de bouche est presque réglissé, comme un vesou cuit, et est habité par des aromates et des herbes douces mais parfumées.

La finale se tourne à nouveau vers la fermentation, avec quelques notes aigres-douces et une bonne pincée de poivre.

« Un brut de colonne impressionnant de douceur ; un très bel instantané de Marie-Galante… »

1 avis visiteur(s) et 2 avis

  1. Kuffour Boakye

    Magnifique et somptueux.

    L’arôme du sucre de canne à l’état pure fait presque oublié les 70 degrés.
    Je suis ravi de cet achat.

    Recommande de le boire sec avec un zest de citron vert

  2. Stéphane Ti'verre

    Au nez 👃🏻 : c’est puissant, lumineux et d’une belle fraicheur. La canne est comme confite, très sucrée. Le rhum est tout juste poivré, avec quelques zestes de citron vert voire des notes de raisin blanc. La canne délivre des arômes assez neutres au début mais elle évolue nettement au fil des minutes, avec un aspect mentholé puis fermenté ensuite. Il faut être patient et ne pas se brûler le nez ^^

    En bouche 👅 : wow, c’est toujours la surprise quand on n’a pas dégusté de brut de colonne depuis un certain temps… quelle claque ! C’est d’une très grande gourmandise. Il est plutôt rond sans être gras, avec une note furtive de fermentation à l’attaque. Mais ce que je retrouve surtout ici c’est le côté mentholé. C’est puissant et maîtrisé, avec un peu de réglisse également en milieu de bouche. La canne est à pleine maturité.

    La finale est longue sur des notes tout juste réglissées et végétales, comme des herbes aromatiques. Il reste assez neutre globalement et je n’ai pas d’amertume du tout. Le poivre reste très discret à cette étape 👌

    Verdict ⚡️ : comme à chaque fois, la dégustation d’un brut de colonne est quelque chose d’unique… on est au plus près de la canne à sucre. Les arômes nous parviennent avec une superbe intensité, aussi bien au nez qu’en bouche. Seules quelques gouttes suffisent à chaque gorgée, on fait durer le plaisir 😍. Ce Père Labat 707 nous offre du sucre en abondance à toutes les étapes. Globalement, c’est la canne fraiche qui s’exprime joliment, sans excentricité 👍

  3. Alexander Berners

    C'est un bon rhum blanc.

Add a review

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :

  • Un grand brut de colonne de Guadeloupe...
  • De la rondeur également, pour ce brut de colonne de Martinique...