Ferroni Cuba 2011 58,5°

Bouteille

Rupture définitive

8,19  Échantillon 5 cl

Prochainement

Rupture temporaire

Ferroni Cuba 2011 58,5° : Description et avis clients

Ce rhum importé et transformé par Guillaume Ferroni est issu de la distillerie Santo Domingo De Villa Clara. Après une première maturation à Cuba en fût ex-Bourbon, il subit un second élevage de 3 années en Provence en fût ex-rye whisky (Roof Rye Whisky) de premier remplissage.

La note de dégustation de Nico

Résumé : boisé – fruits à coque sous toutes leurs formes – rancio – ample en bouche

Au nez, un certain temps d’aération est nécessaire. On ressent un rhum serré, avec du caractère, et on perçoit le charbon d’un boisé fortement grillé. Ce sont les fruits à coque qui vont s’échapper les premiers : noix, noisette, pécan… Ils sont grillés mais ont conservé leur côté gras et se mêlent à un petit côté rancio qui renchérit sur la noix tout en s’ouvrant à un aspect plus fruité. Entre temps, un côté sucré un peu bonbon s’est glissé sans que l’on s’en rende compte. Mais le plus intéressant reste bien cet aspect roussi, torréfié, pas seulement grillé mais véritablement rôti et cuit.
L’aération dévoile le cœur léger du rhum, avec des fruits à coque plus superficiels cette fois. Un peu de repos, et le côté rôti et cuit reprend sa consistance en allant même plus loin avec un côté bouillon, jus de viande blanche. Le fût reprend peu à peu le pouvoir avec des notes végétales moelleuses et du cacao. Puis les fruits à coque retrouvent eux-aussi leur assurance, l’amande et la noix sont bien grasses. Enfin, on retrouve les notes plus classiques de mélasse, de bois et de tabac.

En bouche l’attaque est ronde et fruitée dans un premier temps, puis prend un tournant bien plus sec avec un bois grillé saisissant. Après ce pic d’intensité, bien que torréfié au départ, le bois semble finalement plutôt fondu. Le rhum s’ouvre et gagne en amplitude à mesure qu’il se déverse. Les fruits à coque sont toujours au cœur de l’expérience, ils sont intenses, savoureux et concentrés. Ils offrent ainsi une variété et une complexité particulièrement réjouissantes.

La finale garde les notes les plus précieuses de bois et d’oxydation (noix et presque même une impression de cidre !)

« Les arômes de fruits à coque semblent être des classiques parmi les classiques, mais ici le travail des fûts en propose une interprétation inédite et très savoureuse… »

La note de dégustation de Guillaume Ferroni

Voici également ce qu’en pense son créateur : nez typiquement cubain (notes de caramel) ; en bouche, on retrouve des notes douces et fruitées et une belle longueur sur la finale (avec presque un petit côté tannique) apportée incontestablement par le vieillissement en fût ex-rye whisky. Pari osé mais réussi !

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Ferroni Cuba 2011 58,5°”

Laissez un avis visiteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez, nous vous recommandons :